Covid-19

Carqueiranne, Alain Galian

« Une gestion de crise réactive favorise les initiatives positives »

Face à la pandémie inédite de Covid-19, la cellule de crise revêt une organisation bicéphale.

Avec le confinement, les réalités du territoire doivent être remontées aux décideurs, plus largement encore qu'à l'habitude. A cette fin, le maire a décidé que la gestion de crise s'appuierait sur une organisation en prise avec la réalité du terrain.

EXPERIENCE DE LA GESTION DE CRISE

Pour cela, en complément des agents municipaux, le premier magistrat s'est appuyé sur Alain Galian, adjoint en charge des questions de sécurité.

« Son expérience dans la gestion de crise, acquise durant sa carrière professionnelle, son écoute et sa capacité à décider au service de l'intérêt général ont été bien utiles pour une prise de décision éclairée », rappelle Robert Masson, le maire.

« En sa qualité d’Adjoint à la Sécurité et à l’Administration générale, son expertise est précieuse dans le pilotage de l’action publique qu’imposent les circonstances sanitaires. La mairie s’est adaptée à la situation en prenant des décisions fortes », rajoute le maire.

« Nous avons mis en ligne un livret dans lequel il est rappelé l'importance de respecter le confinement et la possibilité pour la Police municipale de sanctionner tous ceux qui ne respecteraient pas ces mesures de bon sens. D'autres initiatives positives de solidarité sont en train d'être mises en place », reprend Alain Galian.

DE NOMBREUSES INITIATIVES

Afin de faire vivre cette solidarité essentielle sur nos territoires la Ville réfléchit à la mise en place de différentes initiatives positives telles que la distribution de restauration légère aux hôpitaux du département, la distribution de lettres/dessins aux personnes âgées pour briser leur isolement, une aide aux devoirs gratuite pour les enfants de 3 à 18 ans. Par exemple, des étudiants bénévoles offriront gracieusement des cours aux élèves qui en auraient besoin. Cela concerne aussi des propositions de loisirs pour les jeunes avec la création de tournois de jeux-vidéos, etc.

« L’objectif est aussi d’assurer la continuité des services de la médiathèque, avec la livraison des livres, DVD, etc. Il y a aussi l’ambition concrètement en aide aux producteurs locaux ».

 Ainsi, la start-up carqueirannaise NosRezo et la Ville travaillent, ensemble, à la mise en place d'un dispositif d'envergure national », conclut Alain Galian.

Demo

L'actualité économique et politique du littoral varois

Edité par ADIM (fondée en 1983)

174, rue Eugène Baboulène - Apt.43 - Bât.B - BP 06

83250 La Londe les Maures