Economie

CNPA PACA

Patrick Chatrieux élu président régional du Conseil National des Professions de l'Automobile

Une assemblée générale sous le signe de l'emploi.

Le Conseil National des Professions de l'Automobile PACA a tenu son assemblée générale régionale sur le mythique circuit du Castellet. Un lieu légendaire pour les professionnels de l'automobile qui se rassemblaient pour élire la nouvelle équipe qui représentera la région. Lors de cette assemblée des personnalités du monde économique étaient présentes : Stéphane Clair, Directeur général du circuit Paul Ricard, président du Groupement des Entreprises du Plateau de Signes, Jacques Bianchi, président de la CCI du Var, vice-président de la CCI de Région, Laurent Lachkar, vice-président de la CCI Nice Côte-d'Azur, membre associé à la CCI de Région.

NOUVEAU PRESIDENT

Le Conseil National des Professions de l'Automobile représente la 5ème branche économique de France avec 140 000 entreprises de proximité et 400 000 emplois non délocalisables. Selon l'ANFA, le poids économique des métiers de l'automobile en PACA représente 12 300 entreprises et 35 000 salariés.
Patrick Chatrieux, nouveau président, avouait après son élection : « Je suis très fier de cette confiance. C'est une grande responsabilité face aux enjeux futurs de la filière automobile, créatrice d'emplois non délocalisables ainsi que la recherche de nouveaux collaborateurs, la fidélisation des adhérents avec la proximité des présidents départementaux et la conquête de nouveaux adhérents et des futurs cadres responsables de notre organisation régionale ».

CONVENTION ENTRE LE CNPA ET POLE EMPLOI

Le CNPA fait de l'emploi son cheval de bataille et a mis en place une campagne de mobilisation en collaboration avec Pôle Emploi.

La première action du nouveau président concernait la signature d'une convention avec l'institution chargée de l'emploi, représentée par Christian Sanfilippo, directeur régional, adjoint des opérations de Pôle Emploi. En effet, de nombreux postes proposés dans les métiers et services de l'automobile ne trouvent pas preneurs. Patrick Chatrieux explique : « 500 postes sont non pourvus. Nous nous sommes rapprochés de la banque régionale pour l'emploi et l'apprentissage qui s'adosse à la direction régionale de Pôle Emploi ». Et, Christian Sanfilippo détaille : « Cette dernière se traduit par une convention commune et des actions opérationnelles autour de 3 axes : aider les entreprises du secteur automobile à mieux recruter ; développer l'accompagnement et l'apprentissage ; renforcer les échanges d'informations entre les deux entités ».

Sur le même dossier, Jacques Bianchi a lancé un appel à l'installation de professionnels : « Dans la dynamique du retour de la F1 au Castellet, une véritable filière d'excellence (recherche, innovation, matériaux de pointe) va être générée avec le parc d'activités du Plateau de Signes de la CCI du Var, voisin du circuit. Les 240 hectares en expansion disposent de 85 hectares viabilisés, disponibles immédiatement. Avec les entreprises présentes, l'objectif est également de former et de préparer notre jeunesse à des métiers d'avenir, en relation avec des savoir-faire de niveau mondial ».

Propos recueillis par André Goffin

Demo

L'actualité économique et politique du littoral varois

ADIM EDITIONS 2972 Route de Saint-Honoré

83250 La Londe les Maures