Economie

COOPAZUR PROVENCE

Alain Camus : « La coopérative, une idée moderne » !

A La Crau, Coopazur Provence est la parfaite illustration de fonctionnement qui assemble compétences, proximité et partage. Son positionnement économique est unique dans la région.

En effet, certains croyaient le concept de coopérative complètement enterré, tellement ancien qu'il était devenu obsolète ! Pourtant, il suffit de jeter un œil sur quelques chiffres pour constater l'incroyable modernité de l'économie coopérative. Tous secteurs d'activités confondus au niveau mondial, la France occupe le deuxième rang de l'économie coopérative, notamment grâce au dynamisme lié au marché agricole.

Pour Alain Camus, Directeur Général : « Le modèle de l'entreprise coopérative, né il y a deux siècles, a fait ses preuves dans bien des secteurs d'activités. Jamais, une idée n'a paru aussi actuelle ! L'esprit de la coopération est aujourd'hui plébiscité parce qu'il place l'humain au cœur du système ».

Concrètement, Coopazur Provence pèse un poids économique et social de première importance sur la commune de La Crau, un élément que les décideurs locaux se doivent de prendre en compte. « Notre entreprise est une véritable institution qui fait vivre 25 familles, principalement sur la commune de La Crau », fait encore remarquer le DG.

DEPASSSER LES CORPORATISMES

Dans l'agglomération toulonnaise, c'est Coopazur Provence qui incarne ce dynamisme coopératif : « Nous croyons à une coopération qui dépasse les corporatismes, pour qu'elle devienne une coopération de territoire, utile à ses contributeurs plus qu'aux multinationales ou aux pays ne respectant pas les normes françaises. Certes, notre coopérative s'adresse aux professionnels mais nous comptons une clientèle importante de particuliers car nous répondons aux demandes environnementales et sociétales, notamment dans le domaine du végétal », reprend Alain Camus.

Fort de ses savoirs-faire dans les métiers agricoles (viticulture, maraîchage, horticulture), la coopérative met à la disposition des agriculteurs tous les outils et techniques de pointe. Un des volets de son activité consiste à accompagner les mutations de ces métiers traditionnels.

« Il est possible dans nos métiers de faire plus avec moins et les solutions existent. Il s'agit pour notre coopérative d'une conviction profonde », conclut, optimiste, le Directeur Général, qui réfléchit, déjà, à la mise en place d'une formation tournée vers la transition écologique et économique dans le cadre de modules organisés par Coopazur Provence, à La Crau.

Selon le dirigeant : « Plutôt que d'être tournés vers nos fournisseurs, souvent des entreprises multinationales, nous sommes, par nature, tournés vers nos adhérents et clients de Provence. Voilà ce qui fait notre différence et nous en sommes fiers » !

Propos recueillis par Gilles CARVOYEUR

 

Demo

L'actualité économique et politique du littoral varois

Edité par ADIM (fondée en 1983)

174, rue Eugène Baboulène - Apt.43 - Bât.B - BP 06

83250 La Londe les Maures