Economie

COVID-19

« Un plan de soutien en faveur des entreprises régionales impactées »

Pour Renaud Muselier : « La Région est en première ligne pour aider les entreprises et les indépendants à affronter la crise ».

« Le Président de la République nous a annoncé que nous étions en guerre. Aux côtés de l’État, la Région est en première ligne pour mener le combat et elle y engagera toutes ses forces », a assuré Renaud Muselier.

AIDE D'URGENCE

Ainsi, dès le 17 mars, le Président de la Région a annoncé la contribution des 18 Présidents de Régions, au Fonds national de Solidarité de l’État, à hauteur de 250 millions d'€. Le 19 mars, les équipes de la Région Sud réunissaient une cinquantaine d'acteurs économiques, partenaires et collectivités du territoire afin de travailler sur les critères de mise en œuvre de l'aide qui sera déployée auprès des entreprises impactées par le COVID-19.

« Avec les Présidents de Région, nous annoncions une contribution de 250 millions d'€ dans le Fonds national de Solidarité de l’État. Cette enveloppe sera distribuée en deux temps. Tout d'abord, une première aide d'urgence de 1 500 € pour toutes les TPE, puis un soutien financier supplémentaire, sur lequel nous travaillons avec le Ministère de l'économie et des finances ».

Renaud Muselier a ajouté : « En tant que collectivité cheffe de file du développement économique, notre objectif est avant tout d'aider toutes les entreprises à passer le cap de cette crise sanitaire inédite. C'est pourquoi il est essentiel, que l’État et les Régions mènent ensemble ce grand Plan National de solidarité urgent et indispensable ».

TRANSPARENCE

Le patron de l'exécutif régional a d'ailleurs réuni (le 19 mars) le monde économique avec le Président de la Commission économie, industrie, nouvelles technologies et numérique, Bernard Kleynhoff, afin de faire état de l'ensemble des moyens déployés et de coordonner les initiatives dans un objectif de simplification et d'efficacité.

« Dans cette période historiquement difficile, nos entreprises ont besoin de transparence, de simplicité et de soutien.
Sur les 250 millions, mobilisés par les 18 Régions de France à ce Fonds, la Région Sud mobilise 18 millions d'€.
Mais pour faire face aux attentes et aux besoins des chefs d'entreprises, nous avons également pris l'initiative de travailler sur des outils complémentaires propres à la Région Sud.
Ces outils s'adresseront en particulier aux secteurs économiques ou associatifs qui ne sont pas pris en compte dans le Fonds national de solidarité »,
a annoncé Renaud Muselier.

LES DISPOSITIFS DEDIES AUX ENTREPRISES

FIER (Région Sud) :

Le Fonds d'Investissement pour les Entreprises de la Région demeurent en vigueur et la disponibilité du Guichet Unique de la Région est accrue pendant toute la période de crise. 
https://entreprises.maregionsud.fr/https://entreprises.maregionsud.fr/  08 05 80 51 45

CCI du Var :

La CCI du Var a mis en place une cellule d'urgence COVID-19 à destination des entreprises et se tient à disposition des entreprises via le 04 94 22 81 10.
Vous pouvez aussi contacter par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Ou encore : https://www.var.cci.fr/content/coronavirus-covid-19-les-mesures-en-vigueurhttps://www.var.cci.fr/content/coronavirus-covid-19-les-mesures-en-vigueur

CMA du Var :

La Chambre des Métiers a diffusé l'ensemble des informations relayé par l'URSSAF. Pour les joindre : 04 94 61 99 29
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


UN RESEAU SOLIDAIRE

Pour Laurent Falaize, président du cluster méditerranéen, « Riviera Yachting NETWORK est un réseau solidaire et le démontre face à l'épidémie de Covid-19 ».

Le chef d'entreprise, patron de FIOUL 83, ajoute : « Alors que le personnel hospitalier est en première ligne pour lutter contre la maladie, le bureau de Riviera Yachting NETWORK avec un collectif de chefs d’entreprise ont pris contact avec la direction de l'hôpital de Toulon Sainte-Musse. Ainsi, les hôteliers membres du réseau ont proposé de mettre à disposition des chambres pour héberger médecins et infirmiers qui seraient dans l'impossibilité de rentrer chez eux et les restaurateurs ont offert leurs services pour préparer des plateaux repas ».

Une excellente initiative privée en ce temps de crise sanitaire grave.

 

Demo

L'actualité économique et politique du littoral varois

Edité par ADIM (fondée en 1983)

174, rue Eugène Baboulène - Apt.43 - Bât.B - BP 06

83250 La Londe les Maures