Actualités, Société, La Valette du Var

Ecoles du futur

Des écoles du futur pour les petits valettois d'ici fin 2024

Le 16 décembre, Thierry Albertini, maire de La Valette-du-Var, et Thierry Ami, architecte membre du groupement lauréat du concours d'appel d'offres, ont présenté le projet de la reconstruction et de la réhabilitation de six écoles communales sur onze.

 

Promesse de campagne, devenue une réalité, ce projet d'envergure s'inscrit dans une démarche innovante. Les travaux débuteront, en mars 2021, pour une durée de trois ans et demi.

Thierry Albertini rappelle les enjeux : « Ce projet représente un investissement de 33,8 millions d'€. Mais aussi une vraie volonté de qualité pour les enfants Valettois qui méritent les meilleures conditions de travail dans leur vie scolaire. Ce seront des écoles du futur, bâties pour 40 ans au moins. Elles seront labellisées Bâtiments Durables méditerranéens, un label environnemental Argent pour le centre et Bronze pour le Sud ».

AU NORD, 4 ECOLES REUNIES EN UNE SEULE

Concrètement, les 4 écoles du centre-ville seront rassemblées dans un même lieu. Un regroupement audacieux, marqué par une qualité environnementale exceptionnelle.

C'est dans ses souvenirs d'enfance que l'architecte Thierry Ami, ancien élève de ces écoles, a trouvé l'inspiration pour une architecture en adéquation avec les réalités du site et des attentes des enfants : « Avec mes collaborateurs nous avons voulu proposer un projet d'école, lieu d'apprentissage mais aussi de vie. Des écoles colorées, avec des classes exposées au sud et aucune classe en bordure de rue, avec un ensoleillement optimal dans la cour, abritée du mistral. Dans mes souvenirs, je ne peux m'empêcher de penser au froid qui nous glaçait les jours de mistral. Nous avons aussi souhaité proposer une intégration paysagère dans le centre-ville avec une plantation généreuse, l'utilisation de revêtements plus clairs pour limiter les îlots de chaleur, un arboretum, des potagers, un toit végétalisé avec des essences méditerranéennes et un jardin pédagogique ».

ecole la valette1

Par ailleurs, les classes seront aménagées autour d'un patio pour la maternelle et d'une agora pour les primaires. Autre espace important selon Thierry Ami, le centre aéré qui accueillera le périscolaire : « Nous avons souhaité donner à cet espace un air de cabane, avec son architecture sur pilotis et un revêtement bois. Les enfants doivent s'y sentir bien. C'est un lieu de transition entre la maison et l'école qui doit rassurer les enfants ».

ET AU SUD...

De son côté, le premier magistrat précise : « Le centre aéré sera intégré sans oublier le gymnase qui sera vaste et pluridisciplinaire. Enfin, les accès seront améliorés et sécurisés. Si le projet de la reconstruction des écoles du centre-ville constitue la tranche ferme, la réhabilitation des écoles Mistral et Pagnol de la Coupiane, tranche optionnelle, se fera également ».

Dans les cartons municipaux, la création d'un gymnase avec une vraie polarité sportive partagée (salle polyvalente + stade), des jeux polyvalents, un mobilier original en matériaux naturels, un jardin pédagogique partagé, visible depuis l'espace repas, et un arboretum. Un travail de réflexion a également été réalisé sur l'ensoleillement et le vent afin d'offrir aux enfants un lieu d'apprentissage et de vie des plus agréables.

Photo PRESSE AGENCE.

Demo

L'actualité économique et politique du littoral varois

Edité par ADIM (fondée en 1983)

174, rue Eugène Baboulène - Apt.43 - Bât.B - BP 06

83250 La Londe les Maures