Actualités

François de Canson à Cuers

François de Canson : « La zone des Bousquets, emblème économique de MPM »


Le 24 juillet dernier, François de Canson, président de Méditerranée Porte des Maures, s'est rendu dans la zone d'activités des Bousquets à Cuers, accompagné par Gilbert Perrugini, maire de la ville et Jacques Verdino, vice-président de la CCI.

Pour les élus, c'était l'occasion de découvrir trois entreprises innovantes et en développement dans leur secteur d'activités, implantées dans la plus grande zone d'activités du territoire de MPM. Cette visite s'est effectuée dans le cadre de la compétence développement économique de MPM, suite à la signature d'un partenariat avec la Chambre de Commerce et de l'Industrie.

François de Canson et Gilbert Perrugini, accompagnés des élus de la Chambre de Commerce et de l'Industrie, ont rencontré les dirigeants des trois établissements qui ont fait visiter leur siège d'activités et présenter leurs marchés et savoirs-faire.

Pour François de Canson : « En tant que chef d'entreprise, je suis très heureux de retrouver le monde de l'entreprise. Avec la loi Notre, MPM s'est vu confiée de nouvelles attributions économiques. Nous avons fait le choix, au niveau de MPM, de ne retenir que 9 zones à titre communautaire dont la zone des Bousquets, la plus emblématique de notre territoire. C'est même celle qui réussit le mieux ! En tant que président de MPM, j'ai la volonté de donner un bel élan à cette zone. J'espère qu'on pourra vous aider et vous donnez de la visibilité ».

Il a poursuivi : « En vous regroupant, vous créer un effet de synergie important. Ma volonté, c'est de travailler à vos côtés. On posera tout sur la table et je sais qu'on se comprendra car nous parlons le même langage »

En outre, le président de MPM a évoqué le dossier de la fibre optique qui reste une difficulté sur la zone.

Pour François de Canson : « Si on n'aide pas les entreprises, c'est le territoire qui meurt ! Ici, nous n'avons pas de multinationales et nous devons travailler avec vous. Peut-être y a-t-il une méconnaissance du tissu économique local ? Mais, nous disposons d'un bel avenir devant nous, notamment en relançant la zone d'activités Cuers-Pierrefeu. Si on se regroupe, on aura plus d'impact. Aujourd'hui, l'essentiel était de se rencontrer. Nous sommes tous des chefs d'entreprise et nous avons cet ADN en commun ».

Ainsi, chez MACAP, leader français de la conception de drapeaux, le président de MPM a longuement conversé avec Laurent de Ricard, le PDG. Cette PME de 39 salariés, créée en 1967, réalise 5 millions d'€ de chiffre d'affaires. Fabriquant historique de draps, elle s'est installée sur la zone des Bousquets en 1990 et possède un savoir-faire inégalable.

Laurent de Ricard a particulièrement apprécié la visite des élus : « Je n'ai jamais rencontré autant d'élus en une seule fois ! Il est important que les élus s'intéressent à nos entreprises car nous sommes les premiers embaucheurs de France, ceux qui créent de la richesse, deux éléments dont on doit être conscient. La zone des Bousquets est une belle zone. Il reste de la synergie à créer entre les entreprises et les salariés. Votre visite nous permettra de nous exprimer sur nos besoins puisque nous sommes des PME qui ont vocation à perdurer ».

Pour Jacques Verdino, vice-président de la CCI : « En tant qu'élus à la CCI, nous sommes également des chefs d'entreprise et nous comprenons parfaitement vos soucis. C'est pourquoi la CCI est partenaire de plusieurs zones d'activités, 3 à Hyères, 1 à La Crau, 1 à La Valette et avec la zone des Bousquets à Cuers. Notre objectif, comme nous l'avons fait ailleurs, c'est de fédérer les entreprises pour qu'elles puissent mieux communiquer auprès des élus. Il est plus simple de converser avec le maire quand il n'y qu'un seul interlocuteur. C'est plus convivial et plus efficace ».

Une analyse que partage Gilbert Perrugini, le maire de Cuers : « Nous sommes sur un site industriel qui pourrait s'agrandir. Il faut regarder la réalité des terrains disponibles et se revoir si de nouveaux arrivants postulaient à une installation sur la zone des Bousquets ».

Chez DISTRIMED, les élus ont rencontré un chef d'entreprise « heureux ». Philippe Meyrueis, PDG, n'a pas caché son bonheur d'être chef d'entreprise. Il a rappelé dans quelles circonstances il avait créé son entreprise, faisant dès 1998, un pari sur l'Internet, alors que le WEB était encore balbutiant. Cette idée visionnaire lui permet, vingt ans plus tard d'être à la tête d'une PME, spécialisée dans la vente en ligne de matériel médical pour les professionnels et le grand public. Une entreprise solidement installée à Cuers et reconnue dans la France entière pour son savoir-faire et son efficacité. De 150 000 € de chiffre d'affaires au démarrage, la société a réalisé, cette année, plus de 8 millions d'€ de CA. Elle emploie une vingtaine de salariés et compte plus de 26 000 références en stock.

Enfin, les élus sont allés à la rencontre de Hakim Derkaoui, PDG de TISSUS PRICE et élu de la CCIV.

Le jeune patron a raconté ses débuts de chef d'entreprise, misant également sur la vente en ligne de tissus pour développer sa PME.

« Les ventes ont explosé en 2009 et c'est pourquoi j'ai créé TISSUS PRICE en 2010. Je dispose de plus de 10 000 références en stock et compte près de 180 000 clients WEB. TISSUS PRICE est le troisième site en France de ventes en ligne de tissus », affirme le PDG.

A noter que cette visite viendra compléter le diagnostic des zones d'activités du territoire que la collectivité intercommunale a réalisé grâce à l'intervention des équipes de la CCI du Var.

Gilles Carvoyeur

Demo

L'actualité économique et politique du littoral varois

ADIM EDITIONS 2972 Route de Saint-Honoré

83250 La Londe les Maures