Actualités

Gendarmerie nationale

8 gendarmes tués en France en 2017, déjà 4 morts en 2018


La gendarmerie nationale a rendu hommage à ses militaires tués dans l'accomplissement de leur devoir en 2017, le 16 février dernier, en présence d'un aréopage de personnalités.

Cet hommage, dans l'enceinte de la caserne de La Valette-du-Var, était placé sous la présidence du préfet.

LE MESSAGE DE GERARD COLLOMB

« (…). 8 gendarmes. Oui, en 2017 ils sont 8 à avoir perdu la vie alors qu’ils assuraient la sécurité sur la voie publique ; alors qu’ils se rendaient sur une intervention ; alors qu’ils garantissaient la protection et la liberté des Français.
Ils s’appelaient Jean-François, Frédéric, Jérôme, Éric, Frédéric, Jean-François, encore, Bernard et Nathan. Ils avaient entre 19 et 54 ans et s’étaient illustrés dans les brigades de l’Eure-et-Loir, de la Nièvre, des Vosges, de l’Essonne, de l’Aisne, du Val-de-Marne, du Val-d’Oise et du Tarn où ils étaient alors en fonction.
8 gendarmes, 8 enfants de la République, qui, comme chacune et chacun d’entre vous, avaient fait le choix de servir les Français, de servir notre pays, de servir notre Nation.
8 gendarmes, 8 enfants de la République qui, comme chacune et chacun d’entre vous, étaient prêts à donner leur vie pour sauver celle des autres – en métropole, en Outre-Mer ou sur les théâtres extérieurs (...).
Jamais, nous n’oublierons leur courage, leur bravoure, leur abnégation, jamais nous n’oublierons le dévouement dont ils ont fait preuve. Jamais, nous n’oublierons leur sacrifice patriote.
En ce jour de commémoration, nous avons aussi une pensée pour vos 4 autres camarades – Antoine, Thierry, Pierre et David - qui nous ont aussi quittés en ce début d’année dans de tout aussi tragiques événements (...). Oui, l’État répondra toujours présent, en particulier pour vous protéger, car jamais nous n’accepterons que l’on s’en prenne à nos forces, que vous soyez visés par des tirs ou des insultes, que vous soyez fauchés par des automobilistes malveillants comme l’a été un de vos camarades ce mois-ci. Si votre engagement vous honore, il nous oblige (…).
Aujourd’hui, où la menace terroriste est prégnante, où le crime et la délinquance continuent de prospérer, nous savons ce que nous devons aux militaires de la Gendarmerie. Oui, c’est grâce à votre courage, que vivra la République. C’est grâce à vous que la France est fière et aborde l’année qui s’ouvre avec ambition, avec espoir et avec confiance (…) » !

Photos André GOFFIN

Demo

L'actualité économique et politique du littoral varois

ADIM EDITIONS 2972 Route de Saint-Honoré

83250 La Londe les Maures