Sport

Grand Prix de France de Formule 1

François de Canson : " Le Grand Prix de France a été un grand succès " !


Avec 160 000 spectateurs en trois jours, pour François de Canson, président du Comité Régional de Tourisme, " les engagements ont été tenus ".
A l'heure de dresser le bilan des trois jours au circuit Paul Ricard du Castellet, François de Canson, président du CRT, ne cachait pas sa satisfaction : « Le Grand prix de France 2018 a été un grand succès avec 160 000 spectateurs qui se sont rendus au Castellet sur trois jours ».


L'élu ajoutait : « Le Grand Prix de France de Formule 1 est un événement sportif majeur qui attire des dizaines de milliers de visiteurs français et étrangers sur notre territoire. Il était important d'être présent sur place pour faire connaître nos 3 destinations et donner envie à ces passionnés de visiter le territoire au-delà du seul circuit et de revenir ».
Globalement, ce retour en France de la F1 aura été un beau succès populaire, avec une affluence avoisinant les 160.000 spectateurs entre vendredi et dimanche. La veille du Grand Prix, François de Canson faisait état de son contentement : « Je reviens du " Village Sud" créé pour l'occasion sur le circuit, et ce que j'ai vu, c'est du bonheur ! J'ai croisé des gens heureux. Beaucoup m'ont dit qu'ils avaient tellement espéré ce moment et que cela allait au-delà de leurs espérances ».


PROMOTION DES 3 MARQUES MONDE

Au-delà de la promotion des "3 marques monde" de la destination, le Comité Régional de Tourisme s'est fortement impliqué depuis l'annonce du retour du Grand Prix en France autour de 3 axes majeurs, comme le rappelle François de Canson : « Informer les acteurs touristiques régionaux de l'avancée du projet et les mettre en relation avec le Groupement d'Intérêt Public (GIP) Grand Prix de France - Le Castellet et les opérateurs partenaires en charge de la commercialisation du Grand Prix, stimuler la venue de la clientèle étrangère dont les dépenses de séjour sont supérieures à celles de la clientèle régionale et nationale. Une campagne de stimulation des ventes de dernière minute a ainsi été menée début juin en lien avec le GIP, évaluer les retombées de l'opération en mesurant les flux des visiteurs pendant la durée de l'événement ainsi qu'en travaillant sur les retombées économiques générées par cet événement mondial ».

OBJECTIFS DE FREQUENTATION DEPASSES

Le président du CRT rappelle : " Sur ce dernier point, nous savons d'ores et déjà que les objectifs de fréquentation ont été dépassés, le nombre de spectateurs sur les 3 jours de compétition avoisinant les 160 000 spectateurs et que l'impact économique de l'événement pour la région est estimé à 65 millions d'euros. Le circuit Paul Ricard a une forte notoriété et il est situé dans une région dont la capacité d'accueil touristique est forte. La durée moyenne de séjour est estimée à 4 jours, soit plus de 250 000 nuitées. Il faut aussi intégrer les équipes liées au Grand Prix, soit 3 000 personnes qui sont restées en moyenne 5 jours ".

ENORME MOBILISATION DU CRT

Par ailleurs, lors du Grand Prix de France de Formule 1, le Comité Régional de Tourisme a déployé une importante mobilisation, en collaboration avec de nombreux partenaires : Var Tourisme, Côte d'Azur France et les agences des Alpes de Haute-Provence et des Hautes-Alpes pour promouvoir les 3 "marques monde" de la région au sein du " village Sud " mis en place pendant la durée de l'événement. Ainsi, pour mettre en musique cette volonté, le CRT a installé un stand "Provence-Alpes-Côte d'Azur Tourisme" de 80 m², du 21 au 24 juin, décomposé en trois espaces fonctionnels. Le président du CRT confirme : « L'objectif de ce stand était d'offrir une expérience à la clientèle internationale, nationale et régionale présente via le programme d'animations et les inviter à prolonger leur séjour en région ou les pousser à revenir sur nos territoires. Le public s'est montré réceptif à l'expérience, à l'accueil que nous leur avons offert ». Renaud Muselier, le président de la Région Sud, en a d'ailleurs convenu, lors de sa visite sur le stand, au cours de laquelle il a vivement remercié les équipes mobilisées durant ces quatre jours.

Par ailleurs, pour apporter une couverture digitale à l'événement, une douzaine d'influenceurs régionaux ont été reçus par François de Canson et ont pu vivre l'événement de l'intérieur. Majoritairement spécialisés sur le " lifestyle ", ils ont, également, participé à tous les temps forts de la journée du 24 juin : balade dans le " village sud " et accueil sur le stand du CRT pour découvrir les 3 destinations phares, déjeuner au restaurant la Table Sud où étaient représentés les domaines viticoles de la région, rafraîchissement dans l'espace de la Pinède. Le dimanche, ils ont naturellement assisté au Grand Prix et, en fin de journée, au concert de David Guetta.

" La Région Sud et le CRT sont fiers de soutenir cette course au rayonnement mondial, formidable moteur pour son économie. Avec le retour du Grand Prix de France, pour lequel a œuvré Christian Estrosi, les passionnés sont venus principalement d'Europe… nous travaillons d'ores et déjà à la promotion de l’événement sur les marchés asiatiques et américains. Le Grand Prix se déroulant en tout début de saison estivale, il est une formidable opportunité touristique " conclut, François de Canson.

Demo

L'actualité économique et politique du littoral varois

ADIM EDITIONS 2972 Route de Saint-Honoré

83250 La Londe les Maures