Economie

Groupe Édouard Denis

Le Groupe Édouard Denis donne une nouvelle vie à Montéty

Le 20 décembre, à l'occasion de la pose de la 1ère pierre de l’opération Harmonie sur l’îlot Montéty Sud par le Groupe Édouard Denis, Hubert Falco, maire de Toulon et président de la Métropole, a redit sa fierté de bâtir la nouvelle vie du quartier Montéty, en présence de Serge Jacob, secrétaire général de la Préfecture du Var et du Directeur Général du Groupe Edouard Denis.

L’îlot Montéty, c’est un projet global de restructuration de 20 000 m², où, au nord, en plus de l’Institut de Formation Public Varois des Professions de Santé (IFPVPS) sur 8 000 m², s’installeront au sud un hôtel, des bureaux, des administrations publiques et un concept original et inédit d’espaces partagés, répondant, ainsi, aux attentes des professionnels et des étudiants. Le tout, autour de la Caserne Lamer préservée et réhabilitée, et d’un cœur d’îlot végétalisé. Ces installations sont financées par le privé pour près de 30 millions d’€.

RESPECTER LA MEMOIRE

Pour avoir habité au numéro 7 de la cité Montéty, Hubert Falco se réjouit que le quartier garde son identité : « Nous rénovons ce quartier emblématique de Toulon, îlot de près de 20 000 m² de surface de plancher, proche du futur quartier de la Créativité et de la Connaissance de Chalucet, tout en respectant la mémoire de cette ancienne cité ouvrière ».

Il ajoute : « Croyant ou non, il y avait une identité. Elle partait de l'église, qui était le symbole de Montéty. Il y avait aussi un club de football de très grande qualité. C'était aussi le symbole de ce quartier. Les temps ont passé. La cité s'est vidée. La Ville a attendu des années car on ne voulait mettre personne dehors » ... Mais pour la plus grande satisfaction du maire : « L’îlot Montéty rénové va compléter l’arc de la connaissance et du développement constitué par le Quartier de la Connaissance et de la Créativité Chalucet. Nous transformons les quartiers en respectant leur histoire et en ne faisant pas n'importe quoi ».

LE RETOUR DE LA JEUNESSE

A terme, le quartier Chalucet accueillera, l’école international d’architecture d’intérieur Camando, délocalisée pour la première fois, l’école supérieur de commerce Kedge Business School, l’école supérieure d’Art et Design Toulon Provence Méditerranée, une médiathèque de 5000 m², l’Université de Toulon, c'est à dire de nombreux étudiants.

En outre, cet arc sera complété par l’hôtel d’entreprises du numérique du boulevard Commandant Nicolas, et par le futur parking de 660 places du Zénith.

« La jeunesse hier à Montéty, la jeunesse demain à Chalucet. Avec la rénovation de Montéty, c'est de la jeunesse qui va revenir. 1500 jeunes seront rassemblés ici dans des locaux construits sous l'égide de Var Aménagement Développement et de la Métropole et pour lesquels on posera la première pierre en 2020 » a précisé le maire.

Mais ce renouvellement urbain qui frappe l'essentiel des nouveaux quartiers de Toulon découle de la confiance dans la ville que font les investisseurs privés, à l'image du Groupe Édouard Denis qui investit 50 millions d'€ dans l'opération tandis que la Région Sud apporte 20 millions d'€.

« En 15 ans, les opérateurs privés ont investi 800 millions d'€ à Toulon. Résultat : la ville a gagné 13 000 habitants dont 2 100 nouveaux en 2019 ce qui va nous obliger à créer 15 classes supplémentaires. C'est de la jeunesse qui arrive et des actifs qui vont participer au dynamisme et au renouveau de la ville. Je remercie donc le Groupe Édouard Denis pour sa confiance », a conclu, particulièrement emballé, Hubert Falco.

Propos recueillis par Gilles CARVOYEUR


 LE PROJET SUD (Édouard Denis)

Le programme comportera de l’hôtellerie /hébergement temporaire et activités associées, de l’activité économique et un point de restauration rapide.

Il s’agit de l’inscrire dans la continuité des projets de ce secteur de la ville, de répondre aux futurs besoins de l’axe des gares et d’accroître le dynamisme et la revitalisation économique du centre-ville de Toulon.

Trois candidats ont répondu avec des projets intéressants et cohérents mais c’est celui porté par le Groupe Edouard Denis qui a été retenu. C’est une proposition innovante et de belle qualité architecturale. Elle cohabitera harmonieusement avec les autres projets du secteur et respectera le passé puisqu‘un des immeubles de la cité Montéty est préservé et relié à un nouveau bâtiment qui abritera un hôtel de 83 chambres.

Le projet comprend par ailleurs un immeuble de bureaux traditionnels et un concept original de résidence services nouvelle génération, inédit sur le territoire : 4 800 m² de co-working et de co-living qui vont répondre aux nouvelles attentes des professionnels et des étudiants. Un cœur d’îlot arboré sera également réalisé.

Surfaces :

Hôtel B&B :                   2 200 m²

Privilodge HUB :           4 800 m²

Bureaux :                       3 450 m²

Commerces :                     300 m²

 Financement : 30 millions d’€ d’investissement privé

 Calendrier :

Fin 2019 : Démarrage des travaux

Début 2022 : Livraison du projet


LE CALENDRIER DE L'ILOT MONTETY

En 2019 : 12 immeubles ont été démolis sur 6 000 m²,

Désamiantage : 2 mois (300 000€),

Démolition : 6 mois (600 000€).

DEMARCHE ENVIRONNEMENTALE

Connexion promenade verte et déplacement doux

Label Bâtiment Durable Méditerranéen

Création d’un parc paysagé intérieur de 2 000 m²

Désamiantage / Dépollution complète du site

Préservation des espaces d’oiseaux protégés « martinets », en partenariat avec la LPO

 

 

 

Demo

L'actualité économique et politique du littoral varois

Edité par ADIM (fondée en 1983)

174, rue Eugène Baboulène - Apt.43 - Bât.B - BP 06

83250 La Londe les Maures