Actualités

Hyères : inauguration place Clemenceau

Jean-Pierre Giran, maire : « Une politique volontariste de dynamisation du centre-ville »

La place Clemenceau, nouvel espace public conçu par l'architecte Rudy Ricciotti, est inaugurée le 30 mars, à partir de 18h30, par Jean-Pierre Giran.

La requalification de la place Clemenceau, du jardin Denis et de leurs abords s'inscrit dans la politique volontariste de dynamisation du centre-ville, initiée par la municipalité pour renforcer l'attractivité, consolider le lien social et favoriser les échanges. Pour Jean-Pierre Giran, le maire : « Avec le Parcours des Arts dans le centre ancien, l'embellissement de nombreuses voies en centre-ville et une politique événementielle qualitative, c'est le cœur de la ville qui est en plein renouveau ». L'architecte Rudy Ricciotti déclarait, lors de la présentation publique du projet, en février 2017 : « J'ai travaillé sur un concept de réparation urbaine au vu de la complexité et de l'état de cet espace alors très dégradé ».

UN AMENAGEMENT RESPECTUEUX DES TRADITIONS

Pour les élus, la réussite est à la hauteur des attentes. Il faut dire que l'architecte, connu dans le monde entier, a conçu un aménagement respectueux des traditions.

« Tout d'abord, il propose une place provençale ombragée et accueillante grâce à un espace accueillant, à l'entrée de la place, face au centre ancien autour des platanes existants et rajoutés. D'ailleurs, la statue du Duc d'Anjou, restaurée, y trouve son nouvel emplacement. Le projet est également basé sur une notion de détente et de convivialité affirmée. Ainsi, sous les ombrières, trois locaux commerciaux accueillent des activités de restauration avec terrasses offrant, aux différentes étapes de la journée, détente et convivialité », décrypte le maire, particulièrement emballé par le résultat.

Dans une vision plus globale, la place sera, désormais, au cœur des animations.

« Concrètement, la place sera le cadre d'animations régulières lui redonnant le rôle central qu'elle avait perdu et la transformant en vrai pôle d'attraction », conclut le premier magistrat.

LA ROSACE

Son dessin est inspiré de la rosace créée par Michel Ange sur la place du Capitole à Rome, dont la forme trapézoïdale rappelle la place Clemenceau.

LES OMBRIERES

Au nombre de 61, sont fabriquées en béton fibré, leur motif est inspiré des plaques en fonte hyéroises du XIXe siècle.

LA VEGETALISATION

Plusieurs centaines de végétaux divers ont été plantés dans le jardin, sur la place et ses abords.

LA FONTAINE SECHE

Composée de jets d'eau sur un espace scénique en circuit fermé et sans accumulation d'eau apparente, elle bénéficie d'un jeu de lumières dynamique.

LE CARROUSEL

Réalisé par un constructeur français de renommée internationale, et fonctionnant toute l'année.

MISE EN LUMIERES

L'ensemble de la place, structures, rosace, fontaine a fait l'objet d'une scénographie lumineuse permettant une multitude de configurations contribuant à faire de cet espace un lieu d'attraction jour et nuit.

LA NOUVELLE PLACE CLEMENCEAU EN CHIFFRES

170. En tonne, le poids de la couverture ombrière
19 500. En M², la surface du chantier dans son ensemble : l'équivalent de 2,5 terrains de football ou de 75 courts de tennis
1 300. En M², la surface de la rosace centrale sur la place, aussi grande que le jardin sud de l'Hôtel de Ville ou le square Stalingrad
70. Le nombre d'agrumes (bigaradiers) plantés sur le pourtour de la place ainsi que 6 platanes et 3 micocouliers

 

INAUGURATION, SAMEDI 30 MARS

18h30 : Inauguration officielle
À partir de 19h : Spectacle de nuit « Le bal des luminéoles » par la compagnie « Porté par le vent », (animation aérienne composée de structures gonflables et au sol, musiciennes, échassiers, etc.)
Spectacle « Le bal des luminéoles », éclairage de la mise en scène lumineuse de la place et mise en eau de la fontaine.

 

Demo

L'actualité économique et politique du littoral varois

Edité par ADIM (fondée en 1983)

174, rue Eugène Baboulène - Apt.43 - Bât.B - BP 06

83250 La Londe les Maures