Carqueiranne, Environnement

INFRA POLMAR

à Carqueiranne, un exercice de lutte anti-pollution aux hydrocarbures concluant

Depuis de nombreuses années, Toulon Provence Méditerranée assure l’animation des Contrats de Baie, l’un sur la Rade de Toulon et son bassin versant, l’autre sur la Baie des îles d’or et son bassin versant.

Véritables démarches multi-partenariales, ces contrats pluriannuels ont pour objectif l’amélioration de la qualité des eaux côtières et des milieux aquatiques.

Dans le cadre de ces démarches et en partenariat avec le Plan InterCommunal de Sauvegarde (PICS) métropolitain et la Ville de Carqueiranne, un exercice de lutte contre une pollution accidentelle par les hydrocarbures s’est déroulé les 30 septembre et 1er octobre sur le port des Salettes et la plage Peno, à Carqueiranne. Il permet ainsi de répondre à l’un des objectifs prioritaires, à savoir la réduction des pollutions des eaux d’origine chimique.

SOLIDARITE INTERCOMMUNALE

Cet exercice, dont la vocation est une sensibilisation et une formation à l’échelle intercommunale, est organisé pour la gestion d’une pollution de moyenne ampleur (INFRA POLMAR), soit une pollution ne nécessitant pas le déclenchement du plan départemental POLMAR et pouvant donc être gérée par les collectivités locales infra-départementales.

« Sa finalité est de former les techniciens des communes littorales pour leur faire acquérir des réflexes communs et avoir la capacité d’intervenir rapidement en cas de pollution accidentelle par les hydrocarbures », a précisé Gilles Vincent, vice-président de TPM, président du Contrat de Baie des îles d’or et du Contrat métropolitain Rade de Toulon.

Gilles Vincent a ajouté : « Dans le cadre du Plan Intercommunal de Sauvegarde (PICS), la volonté de la Métropole TPM est de permettre aux communes de s’exercer à travers différentes simulations de crise, en vue d’éprouver leur Plan Communal de Sauvegarde et de mobiliser le soutien logistique que permet la solidarité intercommunale à travers le PICS ».

« La connexion interservices étant essentielle dans ce type de crise, il est primordial d’organiser de telles rencontres pour consolider la connaissance des rôles, compétences et responsabilités de chacun. À travers cet exercice, il était également question de recourir au matériel de dépollution disponible au niveau communal et intercommunal, d’expérimenter la communication de crise et de tisser un réseau professionnel local capable d’intervenir rapidement en cas de pollution aux hydrocarbures sur le littoral métropolitain », a souligné Arnaud Latil, vice-président de TPM et maire de Carqueiranne.

Afin de mener à bien ce projet, TPM a missionné le CEDRE (Centre de Documentation, de Recherche et d’Expérimentations sur les pollutions accidentelles des Eaux), expert à l’échelle internationale en matière de lutte contre les pollutions accidentelles des eaux, pour un appui technique pour la construction et l’animation de cet exercice.

Pour mémoire, en octobre 2018, une pollution aux hydrocarbures avait touché les plages varoises, les moyens du PICS avaient été mobilisés pour nettoyer les plages de Porquerolles et mettre le site des Salins d’Hyères en sécurité.

Photos PRESSE AGENCE et Olivier PASTOR (TPM).

A NOTER...

Les structures représentées au cours de cet exercice :

– Les 8 communes littorales de TPM – Carqueiranne, La Garde, Hyères, Le Pradet, Saint-Mandrier-sur-Mer, La Seyne-sur-Mer, Six-Fours-les-Plages et Toulon,
– Les communes de La Londe-les-Maures et Bormes-les-Mimosas (MPM),
– Les Services opérationnels de TPM,
– La Chambre de Commerce et d’Industrie,
– La Marine nationale,
– Le Parc national de Port-Cros,
– Le SDIS du Var,
– Le Syndicat Intercommunal des Communes du Littoral Varois,
– La Communauté de Communes du Golfe de Saint-Tropez.

Imprimer E-mail

Demo

L'actualité économique et politique du littoral varois

Edité par ADIM (fondée en 1983)

174, rue Eugène Baboulène - Apt.43 - Bât.B - BP 06

83250 La Londe les Maures