La Farlède, Sécurité

La Farlède

Un dispositif citoyen pour lutter contre la délinquance

Fin juin, le docteur Abrines, maire de La Farlède, a signé le protocole de participation citoyenne avec M. Marchal, procureur de la République et le colonel Christophe Hermann, commandant du groupement de gendarmerie départementale du Var.

Avec l'installation d'un nouveau dispositif de sécurité sur la commune, les signataires (police municipale, gendarmerie, procureur, préfet et ville) en appellent à la participation citoyenne, clé de la réussite de ce nouvel outil anti-délinquance.

«En effet, la démarche vise à réduire les cambriolages, les vols ou escroqueries en associant les habitants à la protection de leur propre environnement. Une proximité plus grande sera instaurée entre les forces de l'ordre et les habitants mais aussi entre les résidents», explique le colonel Herrmann.

UN RESEAU DE SOLIDARITE

«L'objectif est de former un réseau de solidarités de voisinage afin de surveiller un quartier. Les forces de l'ordre devront être alertées de tout fait suspect. Certaines zones plus touchées par ces méfaits seront recensées et des réunions publiques organisées pour sensibiliser les habitants aux phénomènes de la délinquance. Enfin, des bilans réguliers seront effectués», assure Raymond Abrines, le maire.

Les référents de quartiers sont une pierre angulaire de l'opération. Au nombre de 22 sur la commune, ils sont déjà un relais entre les résidents et l'équipe municipale. «Leur mission sera renforcée. Ils seront en contact avec la gendarmerie et la police municipale afin d'être informés et pour leur transmettre les alertes qu'ils auront recueillies», insiste le maire.

Existant déjà dans plusieurs communes de France, le dispositif a été proposé par le lieutenant Grapin, commandant la brigade de gendarmerie de La Farlède et il a été accepté par l'équipe municipale ainsi que par le département.

" Nous considérons la protection et la tranquillité de nos habitants comme une priorité ", a souligné le maire.

De son côté, lors de la signature, le colonel Herrmann a assuré son entière confiance dans l'efficacité du procédé. Le procureur a salué l'arrivée d'un complément à la vidéosurveillance.

"Nous voulons assurer votre sécurité et votre bonheur quotidiens", a-t-il notamment.

Nous avons également noté la présence de Sabine Gotti, secrétaire générale de l'AFUZI, la zone industrielle de Toulon-Est.

Informations et renseignements complémentaires auprès de la Police municipale au 04 94 27 85 90

Demo

L'actualité économique et politique du littoral varois

ADIM EDITIONS 2972 Route de Saint-Honoré

83250 La Londe les Maures