Economie, La Valette du Var

La Valette-du-Var

La Ville soutient son commerce de proximité

Les mesures de confinement et de fermeture des commerces non essentiels peuvent entrainer des faillites d'indépendants, commerçants et artisans si rien n'est fait.

 

« Aujourd'hui, les mesures annoncées par le Gouvernement (report de charges, remise d'impôt et facilités d'obtention de prêts) sont insuffisantes et difficiles à mettre en œuvre pour les commerçants », regrette Thierry Albertini, le maire de La Valette.

Aussi, Thierry Albertini, assisté d'Alexandre Risacher, conseiller municipal délégué à la dynamisation et à la valorisation des commerces de proximité, est mobilisé pour apporter le soutien possible de la Ville aux commerçants.

DISPOSITIF EXCEPTIONNEL

Parmi les actions concrètes, la Ville soutient le commerce valettois, grâce à un dispositif exceptionnel d'aide directe.
Le premier magistrat précise : « Avec Renaud Muselier, le président de Région, nous allons signer une convention qui délègue à la Ville, à titre exceptionnel jusqu'au 31 décembre, une partie de sa compétence en matière d'aides aux entreprises touchées par les conséquences de la Covid-19 permettant le versement d'une aide financière ».

L'élu ajoute : « Cette aide financière communale d'un montant de 1 000 € maximum sera versée aux commerçants fermés ou partiellement fermés durant le confinement et entrant dans le cadre du décret n°2020-1310 du 29/10/2020. Ces commerces situés sur le territoire communal, hors zones d'activités économiques, doivent avoir une enseigne d'une superficie inférieure à 12 m2 ».

EXONERATION ET REDYNAMISATION

« Une commission municipale d'attribution de cette aide incluant l'opposition municipale a été créée. 150 000€ ont été mis à la disposition, pris sur les festivités qui n'ont pas pu être organisées en raison de la crise sanitaire. Je suis soucieux du devenir des petits commerces », poursuit Alexandre Risacher.

En outre, il souligne : « Il convient de poursuivre cette action de redynamisation des commerces de proximité et de soutien à l'activité économique locale dans tout le territoire valettois. Confortés dans nos choix avec le succès du marché local place Jean Jaurès, nous envisageons de créer dans le quartier Sud un marché hebdomadaire de plein-air dans le quartier de la Coupiane. Toujours dans ce souci de faire fonctionner l'économie locale, et de créer du lien social. Et, comme le dit notre slogan, consommons juste, consommons local » !

Photo PRESSE AGENCE.

Imprimer E-mail

Demo

L'actualité économique et politique du littoral varois

Edité par ADIM (fondée en 1983)

174, rue Eugène Baboulène - Apt.43 - Bât.B - BP 06

83250 La Londe les Maures