Actualités

Quartier de la créativité

Eloges préfectoraux d’une reconversion réussie


La ville de Toulon, la Métropole TPM, le Conseil Départemental du Var, la Chambre de Commerce et d'Industrie et l'EPF PACA ont initié un projet de reconversion du site de l'ancien hôpital Chalucet.
Pour Pierre Dartout, préfet de région, qui visitait le site de Chalucet à la mi-février, les travaux engagés par la ville de Toulon vont donner un nouvel attrait à la ville préfecture du Var : " La reconversion d'un ancien site pour y créer notamment une École Supérieure d'Art, une médiathèque départementale, l'École supérieure internationale de commerce Kedge Business School, un incubateur/pépinière d'entreprises du numérique, des équipements, des bureaux et des logements, ainsi que des espaces publics est essentielle pour que les jeunes reviennent dans les cœurs de ville. Toulon change, en bien, dans ses quartiers ".


QUARTIER DE LA CREATIVITE
De son côté, Hubert Falco, maire de Toulon, se félicite : « Notre projet est ambitieux. Je remercie les collectivités et techniciens pour leurs contributions. Mme Vezzoni pousse les entreprises pour livrer le chantier fin 2019. Des projets, il y en a tellement d'autres qui arrivent en ville ! En 2002, j'avais affirmé vouloir faire revenir la lumière et la vie dans cette ville ».
On peut dire que l'objectif du maire est atteint.
Comme en témoigne Véronique Havet, directrice adjointe à la direction des nouveaux projets métropolitains (TPM), qui explique le déroulement des travaux : « Les rez-de-chaussée sont coulés. Nous amorçons les premiers niveaux. Nous sommes à temps dans le planning. Nous sommes sur un chantier très contraint qui nous oblige à utiliser du béton GPE, un process breveté avec des agrégats collectés dans les carrières du Revest pour retrouver des teintes blanc-beige, à la couleur de notre territoire ».


ECRIN DE VERDURE AU COEUR DU QUARTIER
En effet, architecte du projet, Corinne Vezzoni rappelle : « Ce projet vise à étendre le Jardin Alexandre 1er, cet écrin somptueux, servi par la qualité des grands horizons du paysage toulonnais afin qu'il colonise et réunifie les espaces du quartier, leur donnant en partage fraîcheur, ombrage et confort urbain. L'organisation urbaine du site est révélatrice d'une composition classique : un grand axe articulé depuis le Palais de Justice qui traverse la place Gabriel Péri pour s'achever face au pronaos de la chapelle. La proposition est de basculer cette composition symétrique et de mettre en œuvre latéralement à l'est, une large bande de promenade, la promenade Chalucet qui accompagne la rue Chalucet. Cet espace vert dédié aux piétons sera connecté à tous les équipements du programme. Les jardins hauts prolongeront le grand jardin en une série de terrasses arborées. Ils se déclinent en parvis et cœurs d'îlots et allées ombragées ».
UN QUARTIER OUVERT
Elle complète sa description du futur quartier : « Le projet urbain participera à fédérer deux quartiers : la ville Haussmannienne et son orthogonalité impeccable et la ville du 20ème siècle, plus libre, qui s'appuie sur l'oblicité dictée par les anciens remparts ».
Concrètement, le futur quartier de la connaissance et de la créativité se trouvera à l'articulation de ces deux trames urbaines. Le site, coupé en deux par un jardin ouvert en point bas et un hôpital fermé en point haut pendant plusieurs siècles, deviendra un quartier ouvert. Le projet propose cinq traversées : connexions avec les rues du quartier de la gare grâce à une continuité, placette, rue porte-pont, pavillon d'entrée, grilles du jardin. Autant de nouveaux repères qui renouvelleront le rapport au site. Par ailleurs, l'ancienne chapelle est conservée, devenant le centre du futur campus. L'École Supérieure d'Art et de Design TPM sera construite sur la partie nord-ouest du site, dans l'axe de la passerelle SNCF. Ses proportions annoncent l'entrée du nouveau quartier. L'école supérieure internationale de commerce Kedge Business School, sur la rue Chalucet, ponctue l'entrée est, alors que la médiathèque municipale et départementale conclut la composition du jardin.


André GOFFIN

Demo

L'actualité économique et politique du littoral varois

ADIM EDITIONS 2972 Route de Saint-Honoré

83250 La Londe les Maures