Economie

Quartiers prioritaires

L'emploi des jeunes diplômés à l'honneur !

Le 27 novembre, la Ville de La Garde et l'association NQT ont officialisé leur partenariat en faveur de l'égalité des chances et de l'insertion professionnelle des jeunes diplômés, en présence de Jean-Claude Charlois, maire de La Garde, de Thérèse Picoche, conseillère municipale et Blanche Turner-Sinatra, déléguée régionale de NQT.

Aujourd'hui, l'association NQT est devenue un acteur incontournable de la valorisation des compétences des jeunes diplômés issus des quartiers prioritaires, de zones de revitalisation rurale ou de milieux sociaux modestes. Cette expérimentation locale développée en Seine-Saint-Denis en 2005 a permis de créer l'association du même nom en 2006 qui couvre aujourd’hui 10 régions métropolitaines et 4 départements d’Outre-mer. NQT propose un accompagnement unique basé sur le système du parrainage et avec le soutien de ses partenaires et mécènes.

Depuis 2005, ce sont plus de 44 200 jeunes diplômés qui ont été suivis, dont 70% ont été recrutés pour un poste à la hauteur de leur qualification en 6 mois en moyenne. 11 500 marraines et parrains sont mobilisés et 930 partenaires-mécènes sont associés à cette démarche.

ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUALISE

A La Garde, dans le cadre de son opération « Nos Quartiers ont des Talents », l'association NQT propose aux jeunes diplômés d'un bac+3 et plus de la ville de bénéficier d'un accompagnement individualisé vers l'emploi grâce à un parrainage par un cadre ou dirigeant d'entreprise exerçant localement. Née en Seine-Saint-Denis, l'association a été créée en 2006.

Comme le soulignait Jean-Claude Charlois, « j'ai la passion de l'autre en tant que médecin depuis 35 ans. J'ai une règle, c'est de ne jamais laisser les gens sur le bord du chemin. S'ils peuvent s'en sortir, ce n'est que du bonheur ! Les quartiers, c'est notre richesse car une société qui ne se mixte pas, c'est une société qui se sclérose, aujourd'hui plus que jamais ».

Aussi, forte de ses politiques en faveur de la cohésion sociale, du développement de l’activité économique et de l’emploi des jeunes, la Ville va s'impliquer dans la démarche portée par NQT.

D'ailleurs, la signature officielle de la convention était l'occasion de présenter le partenariat qui lie l'association et la Ville et les actions concrètes qui seront organisées et programmées pour identifier les jeunes diplômés du territoire, les sensibiliser à l'intérêt du parrainage et leur permettre de trouver plus rapidement un emploi pérenne et qualifié, à la hauteur de leurs ambitions.

SENSIBILISER LES ENTREPRISES

Parmi les intervenantes, Sabine Gotti, secrétaire générale de l'AFUZI (zone industrielle de Toulon-Est), était heureuse de rencontrer les acteurs de NQT. Elle expliquait : « Ces dernières années, nos entreprises ont été déconnectées du milieu étudiant. Aujourd'hui, elles expriment le besoin de recruter des stagiaires, en partenariat avec Pôle emploi et l'APEC. Maintenant, il nous faut sensibiliser les entreprises et les inciter à recruter des stagiaires ».

De leurs côtés, les chefs d'entreprises qui ont recruté des jeunes par l'intermédiaire de NQT se félicitaient de la qualité des stagiaires, des qualités reconnues qui font souvent la fierté de leurs parents.

A noter que cet événement s'est tenu en présence de jeunes de La Garde, des structures de l’emploi et des associations de la ville.

Un rendez-vous incontournable qui a aussi permis de mieux connaître les buts de cette association et les objectifs du partenariat signés avec la Ville.

Gilles CARVOYEUR

 

Demo

L'actualité économique et politique du littoral varois

ADIM EDITIONS 2972 Route de Saint-Honoré

83250 La Londe les Maures