Sécurité

Remerciements après les incendies

François Arizzi aux sapeurs-pompiers : « Un grand merci du fond du cœur »


La Ville a remercié les sapeurs-pompiers pour leur intervention durant les incendies qui ont frappé la commune, fin juillet.

François Arizzi, le maire de Bormes-les-Mimosas, entouré des principaux élus du conseil municipal et de François de Canson, maire de La Londe-les-Maures, conseiller régional en charge des risques majeurs et Président de Méditerranée Porte des Maures, avait convié les sapeurs-pompiers pour leur exprimer les remerciements de la municipalité.

Au cours de cet instant de convivialité François Arizzi a remercié « du fond du cœur et au nom de toute la population » les sapeurs-pompiers pour leur comportement.
Le maire de Bormes-les-Mimosas a ajouté : «Nous avons vécu des moments dramatiques. Nous sommes passés à côté d'un drame. Les sapeurs-pompiers ont constitué un lien primordial avec le PC opérationnel basé à Bormisport».
Puis, le premier magistrat de la commune a repris : «Je remercie également François de Canson pour son aide et son action. Il nous a épaulé tout au long de la nuit. Je le remercie d'avoir accueilli 300 sinistrés à La Londe, comme je remercie le maire du Lavandou qui en a accueilli également 300».

Le maire n'a pas caché les critiques émises par quelques habitants : «Certes, il y a eu quelques polémiques. Mais, j'avais confiance dans les sapeurs-pompiers qui savaient où envoyer les renforts, aériens ou terrestres. Les commandants ont eu un rôle remarquable».

François Arizzi a, également, fait cet aveu : «Vu de l'intérieur, cette crise a été rondement menée par tout le monde. Certains se sont mêmes découverts des âmes de secouristes. En tant que maire, je l'ai vécu pour la première fois. Certains ont perdu leur outil de travail. Mais, nous les aiderons. Tous les dons sont orientés vers le CCAS qui les acheminera vers les sinistrés».

Puis François de Canson, conseiller régional en charge des risques majeurs, s'est également adressé aux sapeurs-pompiers : «Au nom de la région, de la communauté de communes Méditerranée Porte des Maures, je vous dis tout simplement merci ! La première nuit, c'était la guerre. Je suis arrivé l'un des premiers avec 3 camions de pompiers. Si tel n'avait pas été le cas, cela aurait été catastrophique ! J'ai aussitôt prévenu François Arizzi : «Cela va venir chez vous» !
Puis, s'adressant aux sinistrés, il a assuré : «La communauté de communes sera au rendez-vous du financement. On sera là pour vous aider. Vous allez vous reconstruire. On fera le maximum».

Demo

L'actualité économique et politique du littoral varois

ADIM EDITIONS 2972 Route de Saint-Honoré

83250 La Londe les Maures