Economie

Rentrée scolaire et universitaire

Le coût de la rentrée encore à la hausse

 

Qui dit rentrée, dit dépenses ! La Confédération syndicale des Familles (CSF) a réalisé une enquête sur le budget alloué par foyers cette année 2019.

Si une légère augmentation de 0,17% du coût global est prévue, toutes sections confondues, le niveau collège est le plus fortement impacté. Les parents des enfants qui rentrent en 4ème devront dépenser près de 7 % de plus à la rentrée, et pour les enfants qui rentrent en 6ème, près de 5,58 % de plus (soit 361 € en moyenne). La CSF justifie cette augmentation par l'investissement des parents dans l'équipement sportif de leurs enfants : « Les marques, toujours les marques. Il n'est pas rare que les enfants ou adolescents réclament le dernier maillot de sport ou équipement à la mode ». En revanche, le coût de la scolarité est revu à la baisse pour les sections maternelles et lycées (de près de 4% en CP et en seconde).

RENTREE ETUDIANTE

2 285€ précisément, c'est le prix de la rentrée étudiante selon la FAGE (Fédération des Associations Générales Étudiantes). Du côté des universités, l'UNEF (Union nationale des étudiants de France) et la FAGE déplorent une augmentation du coût de la rentrée. Le rapport de l'UNEF indique un hausse de 2,83% du budget étudiant, due au coût du logement (en hausse de 2,97% en moyenne et de 5% à Paris). Selon la FAGE, un étudiant non boursier de 20 ans en licence à l'université devra dépenser environ 2 285 € cette année. Soir une hausse de +2,83% par rapport à 2018, soit deux fois l'inflation, qui contraint la majorité des post-bacheliers à trouver un emploi. Pour y faire face, 61% des étudiants français cherchent un job étudiant, pour se créer un revenu, ou compléter leurs bourses universitaires. Comment fait-on à 20 ans, pour assumer des frais exorbitants, mais nécessaires (permis, loyer, mutuelle, frais d'inscription... ), tout en vivant décemment ?
Pour un étudiant sur 2, son choix se porte sur le salariat en parallèle de son cursus. Pourtant, son impact négatif sur la capacité à se concentrer, le stress et la réussite universitaire a déjà été prouvé. Il existe heureusement une autre voie, celle de l'intérim.

Karma, première application à rendre le recrutement en intérim 100% digital, permet aux étudiants de combiner un contrat, un statut d'intérimaire, une mutuelle, des fiches de paie, des droits et une juste rémunération puisque l'intérimaire fixe lui-même son taux horaire, le package de rémunération Karma est en moyenne 30% au-dessus du SMIC.

Enfin, du côté de l'enseigne Bureau Vallée, c'est la rentrée facile, en proposant une rentrée des classes clés en main avec la préparation de la liste scolaire et la récupération de la liste scolaire toute prête en magasin à l'heure de son choix. Bien pratique, la chaîne s'occupe aussi de couvrir les manuels et le service Click and Collect permet de faire ses courses depuis son domicile et de les récupérer plus tard en magasin. C'est également une rentrée sous le signe de l'écologie. L'enseigne offre à ses clients la possibilité de mieux consommer sans que cela leur coûte plus cher avec le vrac, le reconditionné et deux opérations phares : la reprise de cartables et de calculatrices.

Demo

L'actualité économique et politique du littoral varois

Edité par ADIM (fondée en 1983)

174, rue Eugène Baboulène - Apt.43 - Bât.B - BP 06

83250 La Londe les Maures