Economie, La Farlède

Saison estivale

Chez PROMOCASH, c'est maintenant le temps le reprise !

A mi-juin, le démarrage de la saison estivale a pris du retard à cause de la crise sanitaire. Mais Muriel et Christophe Gruel, gérants du PROMOCASH, estiment que les indicateurs sont plutôt au vert.

Certes, au 20 juin, la saison estivale n'en est qu'à ses prémices et elle reste perturbée par les consignes sanitaires qui empêchent les cafetiers, restaurateurs et les hôteliers a tourner à plein régime.

PLAN D'ACTIONS COMMERCIALES

Toutefois, cette réduction des espaces avait été anticipée par les gérants : « Nous avons misé sur la date du 2 juin pour la sortie de crise pour le secteur CHR (café, hôtel, restaurant). Nous avons pris contact avec nos 1 000 meilleurs clients pour connaître leurs besoins dès que la sortie du confinement serait actée par le Gouvernement. A travers ce plan d'actions commerciales, nous avons pu connaître leurs conditions de redémarrage et leur proposer nos produits et services ».

Les responsables ont noté un point positif : « De nombreux commerces se sont réinventés, en proposant une offre de vente à emporter. Aujourd'hui, nous constatons que cette offre devient une tendance de fond chez nos clients. Cette offre a également généré de nouveaux flux de clientèle et a permis à de nombreux commerces de mieux passer le cap du confinement et d'anticiper la reprise de leur activité, à partir du 2 juin ».

VENTE A EMPORTER

« En gardant le contact avec nos clients, nous avons pu nous organiser pour la sortie du confinement et conserver une activité durant cette période, compliquée d'un point de vue économique. Notre chiffre d'affaires a enregistré une baisse puisqu'il est lié aux commandes de nos clients, eux-mêmes en situation de réduction d'activités ».

Enfin, les gérants misent sur un afflux de clientèle française durant la prochaine saison estivale.

« Les Français et certains Européens vont privilégier la France et la région Sud pour leurs vacances. Les campagnes de publicité de la Région Sud et du Département du Var contribuent, à leur échelle, à l'attractivité de notre belle région. De quoi booster l'activité de la filière CHR durant les prochaines semaines », conclut Christophe Gruel.

Demo

L'actualité économique et politique du littoral varois

Edité par ADIM (fondée en 1983)

174, rue Eugène Baboulène - Apt.43 - Bât.B - BP 06

83250 La Londe les Maures