Economie

Société du Canal de Provence

Philippe Vitel, président : « Notre mission est de sécuriser l'approvisionnement en eau »

En cohérence avec la reprise de la compétence eau sur son territoire depuis le 1er janvier 2018, la Métropole Aix-Marseille Provence est, désormais, actionnaire de la SCP, en lieu et place de la ville de Marseille.
Cette évolution de la gouvernance de la SCP a été actée en conseil d’administration, le 8 février dernier, et ne change pas la présidence qui reste assurée par la Région, l’autorité concédante.

SECURISER L'APPROVISIONNEMENT

La mission première de la SCP est de sécuriser l’approvisionnement de la Provence, dans le cadre du contrat de concession qui lie la Société à la Région Sud.

Philippe Vitel, vice-président de la Région et président de la Société du Canal de Provence, explique : « Cette mission prend une acuité particulière dans la perspective du changement climatique, notre région étant touchée par des épisodes de sécheresse de plus en plus longs. En particulier, les cultures dites pluviales (vigne, amandier, blé dur, olivier) ont de plus en plus besoin d’être irriguées et les demandes sont en constante augmentation. Les futurs aménagements que la Société va devoir mettre en place devront participer à l’adaptation de notre région provençale au changement climatique pour préserver notamment l’activité agricole ».

Dans ce contexte, la SCP a poursuivi en 2018 la sécurisation de l’accès à l’eau de la Provence - renforcement des infrastructures hydrauliques, extension des réseaux – avec un effort particulier en matière d’études et d’innovation pour préparer les investissements futurs mais aussi travailler à des solutions nouvelles permettant d’économiser la ressource.

« En effet, l’année a été marquée par l’élaboration d’un programme pluriannuel d’investissement sur 20 ans, particulièrement ambitieux, dans lequel s’inscrivent notamment les futurs aménagements varois qui répondent aux nouveaux besoins de la viticulture et notamment du rosé », précise le président de la SCP.

PROGRAMME PLURIANNUEL D'INVESTISSEMENTS (PPI)

A la demande de la Région Sud, la Société du Canal de Provence a élaboré, en 2018, un PPI de la concession régionale sur 20 ans, date correspondant à l’échéance du contrat de concession fin 2038.

« L’objectif est de planifier dans le temps les investissements à réaliser pour répondre aux besoins des territoires et des acteurs du développement économique, mais aussi de faciliter la construction des futurs programmes annuels avec la Région et les collectivités actionnaires. Sa faisabilité a été vérifiée au regard des capacités de financement de la SCP et des contributions potentielles des collectivités et des clients. Un business plan de la concession sur 20 ans a été élaboré en parallèle », conclut Philippe Vitel.

LES CHIFFRES CLES

• 580 millions d’€ d’investissements sur 20 ans (328 sur la période 2018-2027 et 252 au-delà de 2028) dont 70% consacrés aux aménagements hydro-agricoles.

• 32 millions d’€ d’investissements en moyenne annuelle sur 2018-2027, soit une augmentation de 25% par rapport à la période 2008-2017, marquée par la réalisation de la grande adduction Verdon Saint-Cassien représentant un investissement de 100 M€

• 1500 ha par an d’aménagements hydroagricoles (contre 500 ha en moyenne sur la période 2010-2017 soit un rythme multiplié par 3).

Demo

L'actualité économique et politique du littoral varois

ADIM EDITIONS 2972 Route de Saint-Honoré

83250 La Londe les Maures