Sorties

Sylvie Vartan en toute confidence

 Sylvie Vartan sera sur la scène de l'Opéra de Toulon, le 15 octobre prochain

En exclusivité et en toute intimité, pour la Gazette du Var, elle se confie à notre collaborateur David Durocher pour un entretien en toute vérité.

Sylvie, parlez-nous de votre 1ère tournée théâtrale
SV. Je suis très impatiente de partir en tournée ! J'adore l'idée de retrouver le public de province qui est très chaleureux et très accueillant ce qui me procure de réels moments de bonheur !
Mes tournées traditionnelles et cette 1ère tournée de théâtre sont à peu près similaires : j'aime l 'esprit de "troupe", j'aime quitter Paris pour aller sur les routes, c'est mon côté nomade depuis toujours ! Et puis, retrouver Isabelle Mergault et tous les autres comédiens laisse à penser que cette tournée sera placée sous le signe de la bonne humeur !


En quoi cette nouvelle aventure est-elle différente de vos tournées traditionnelles ?
SV. C'est quelque chose de très différent. En concert, je suis moi-même, je chante mes émotions, toutes confondues. Malgré la présence de mes musiciens, je suis seule face au public.
Je porte le poids de mon spectacle sur mes épaules !
Au théâtre, je suis quelqu'un d 'autre, je ne suis plus Sylvie Vartan, je joue un personnage, je vis une histoire, avec une intrigue, des rebondissements et surtout, je joue avec des partenaires, je ne suis pas seule. C'est très divertissant ! Je retombe en enfance !

Vous jouez le rôle de Victoire Carlotta, ancienne gloire du cinéma, comment avez-vous abordez votre personnage ?
SV. Ce personnage m'a tout de suite inspiré ! il est assez extravagant, déconnecté de la réalité. Les mythes de Greta Garbo, Marlène Dietrich et surtout Gloria Swanson dans " Sunset Boulevard " sont aussitôt revenus en ma mémoire. Je n 'avais plus qu'à puiser dans chacun d 'entre eux pour composer mon personnage qui est haut en couleurs !
De plus, Victoire, mon personnage, est obsédée par les paparazzis ! Je peux vous dire que je connais très bien cela moi aussi !

Vous avez avoué lors de nos précédentes conversations, avoir découvert les rires du public...
SV. C'est vrai ! Et, je suis gâtée de ce côté-là ! le public rit du début à la fin. C'est quelque chose de nouveau pour moi...
Chaque soir, le public est différent, mais les rires sont toujours au rendez-vous et c'est très jubilatoire !
Par moment, il m'est arrivée d 'avoir des fous rires avec Isabelle sur scène ! La salle entière riait avec nous ! Faire rire au théâtre n'est pas une chose facile. C'est une mécanique très bien huilée, avec un rythme précis qu'il faut respecter.

Pensez-vous renouveler l'expérience prochainement ?
SV. Je ne cherche pas, je laisse les choses venir. Il faut que le scénario me plaise, que je puisse me projeter immédiatement dans mon personnage. Pour l 'instant, je vais revenir à la chanson que j'ai un peu mis de côté.
Je dois préparer mon prochain Olympia en septembre 2017. Il me tarde aussi de retrouver mes musiciens et toute mon équipe.
Et ma tournée d 'été, au cours de laquelle je chanterai dans votre région. J'aime le public du sud. Nous avons ensemble une tendre complicité et une belle histoire d'amitié !

SYLVIE-VARTAN-POUR-LA-UNE.jpg

Propos recueillis par David Durocher

Demo

L'actualité économique et politique du littoral varois

ADIM EDITIONS 2972 Route de Saint-Honoré

83250 La Londe les Maures