Actualités

THINK VAR

Un club de réflexions pour penser le tourisme

Rassembler les acteurs économiques, touristiques, associatifs et politiques, telle est l'ambition du premier Think Tank de prospective touristique et d’attractivité territoriale, imaginée par Françoise Dumont, présidente de Var Tourisme, et soutenue par François de Canson, le président du Comité Régional de Tourisme.

Ce début de saison touristique estivale était l’occasion pour Françoise Dumont, 1ère vice-présidente du Département et présidente de Var Tourisme, de lancer le « Think Var », premier Think Tank de prospective touristique et d’attractivité territoriale, imaginé par l’Agence de Développement Touristique Var Tourisme dans le cadre de la finalisation de sa stratégie de redéploiement.

RASSEMBLER LES ACTEURS ECONOMIQUES

Ainsi, Françoise Dumont a présenté les ambitions de cette nouvelle structure à l’aéroport International du Golfe de Saint-Tropez : « Ce Think Var a pour vocation de rassembler les acteurs économiques, touristiques, associatifs et politiques de notre département pour préparer l’avenir de notre territoire. Avec eux, nous voulons aborder les nouvelles pratiques et problématiques territoriales, les nouveaux usages et la diversité de la clientèle. Think Var se veut l’outil de réflexion et de développement du tourisme dans le Var. Et depuis le Var. C'est le 3ème pilier de la réforme de l'ADT que j'ai mis en œuvre dès ma prise de fonction : Var Tourisme, structure modernisée, Visit Var, marque développée pour appuyer notre politique de commercialisation et, enfin, Think Var pour réunir les acteurs et préparer les politiques publiques d'accompagnement de demain » (...).

La composition de ce club de réflexions démontre que Think Var doit être l'instance qui encourage les acteurs à être rassemblés sur des projets forts. C'est ce que pense Laurent Falaize, président du cluster Riviera Yachting NETWORK : « Je fais un parallèle avec la Confédération des Industries Nautiques (CIN), dont je suis administrateur. Ce Think Var est une excellente initiative parce qu'il facilitera notre démarche de lobbying comme nous le faisons à la CIN. En un même lieu, nous trouverons l'ensemble des interlocuteurs d'une problématique donnée. Ce laboratoire d'idées me paraît indispensable pour avancer. C'est l'outil qu'il nous faut ».

 

LE TOURISME, PREMIERE INDUSTRIE DE LA REGION

François de Canson était sur la même longueur d'onde : « Avec Françoise, nous nous croisons au quotidien sur la thématique des risques, incendies, inondations, érosion côtière, calamités agricoles. Nous savons tous à quel point notre département est fragile. Nous avons ce combat en commun, celui de la sécurité de tous, de la protection de notre environnement, de la préservation de nos patrimoines et de nos paysages. Aujourd'hui, je suis heureux d'être à tes côtés sur ce sujet dimensionnant pour nos territoires, celui du tourisme. Ce n'est pas anodin, ces thématiques sont intimement liées, développement touristique et préservation de notre environnement ne peuvent être dissociés. Nos professionnels œuvrent pour promouvoir notre destination et stimuler notre économie touristique, je les remercie pour le travail qu'ils réalisent au quotidien ».

Le président du CRT l'a rappelé : « Nous avons de magnifiques paysages, un écrin exceptionnel, mais sans eux, sans leurs offres de services, le tourisme dans le Var et dans notre région ne serait rien. Le tourisme est la première industrie de notre région : 25 000 entreprises, 140 000 emplois. Avec 6 millions de séjours touristiques internationaux, le Sud-Est la deuxième région de France - après Paris Île-de-France - à accueillir le plus de voyageurs étrangers ».
Les statistiques ne mentent pas ! En 1950, 25 millions de touristes voyageaient à travers la planète ! Aujourd'hui, ils sont 1 milliard et, en 2030, ce sera un flux de près de 2 milliards de personnes qui choisiront de se déplacer pour découvrir de nouveaux territoires, participant à cette expérience extraordinaire de voyager.

Pour le maire de La Londe-les-Maures : « Le monde entier se met au tourisme, la concurrence est rude mais la France souhaite continuer à occuper et à confirmer sa première place. Je souhaite, qu'ensemble, nous fassions en sorte de nous maintenir au plus haut, et notre Région Sud Provence - Alpes - Côte d'Azur doit devenir la première destination en France. Si nous voulons progresser, nous devons nous fixer des objectifs et d'élaborer une méthode qui nous permette de les atteindre. Think Var en est une magnifique illustration. Il nous faut dresser des ponts entre le savoir et le pouvoir. Il est de notre responsabilité de nous poser les bonnes questions pour prendre les justes mesures ».

 

UN COLLECTIF, PAS UN MILLE-FEUILLES ADMINISTRATIF !

La présidente de Var Tourisme sait qu'elle trouvera avec François de Canson, le soutien de la Région et du CRT.
« Nous sommes un collectif, pas un mille feuilles administratif.
Parler d'une même voix, c'est mettre en exergue ce qui nous rassemble, arrêter de voir les frontières administratives comme des lieux de coupure … les penser en des lieux de couture.
C'est toute la force de Think Var qui entend parler de tourisme dans le Var certes mais surtout depuis le Var !
Françoise, nous ne pouvions en attendre moins de ce cercle de réflexion et de prospective. Think Var, penser le tourisme depuis le Var (…). Think Var, peut être un formidable outil d'analyse de tendances et de prospective, un maillon supplémentaire d'influence intelligente sur nos politiques publiques. Cette méthode est celle qui a dicté la nouvelle stratégie du CRT, appuyée par le Plan de développement de l'économie touristique de la Région. Décloisonner, parler à tout le monde, et fédérer les acteurs du tourisme de nos trois marques monde : Provence - Alpes et Côte d'Azur. Quelle chance, n'avons-nous pas, nous Varois, de pouvoir jouer à l'international, sur deux de ces marques : Provence et Côte d'Azur ! Et, au-delà des marchés nationaux et de proximité, pour développer cette économie indispensable à notre région et au département, nous devons avant tout agir à l'international. Nous devons être LA destination à visiter. En étant fédérés, nous avons les moyens d'exister au niveau mondial, et nos clients internationaux seront de nouveau au rendez-vous », a conclu François de Canson (...).
Photos Gilles CARVOYEUR

 

LIVRE BLANC POUR LE MINISTRE DU TOURISME

Françoise Dumont a évoqué les objectifs du futur Livre Blanc : « Notre démarche est soutenue par le Ministre du Tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne. Quand nos travaux nous auront permis d'avancer sur les sujets qui nous semblent prioritaires (loi Littoral et impossibilité de ré-ensabler les plages, problématiques de mobilité et de connectivité entre les transports), nous remettrons au Ministre ce Livre Blanc. Ce dernier contiendra les engagements des collectivités locales qui voudront s'engager sur ces grands sujets. Et, nous irons chercher l'aide de l’État et sa mobilisation, qu'elle soit législative sur certains points de réglementation ou financière sur les grands projets qui doivent constituer le cœur de notre projet pour le département demain ».


LE COMITE DIRECTEUR

Françoise DUMONT, présidente de Var Tourisme, 1ère vice-présidente du Conseil Départemental du Var,
François de CANSON, président du Comité Régional de Tourisme, maire de La Londe-les-Maures,
Nathalie PEREZ-LEROUX, conseillère départementale du Var,
Jean-Pierre GIRAN, maire de Hyères, président de l'OIT Provence Méditerranée,
Laurence CANANZI, présidente de la commission tourisme de la CCI,
Michel NORE, président du syndicat de l'hôtellerie de plein-air,
Jean-Pierre GHIRIBELLI, président de l'UMIH Var et PACA,
Laurent FALAIZE, président du cluster Riviera Yachting NETWORK,
Eric PASTORINO, maison des Vins des Côtes de Provence,
Martine FELIO, directrice de Var Tourisme.

Demo

L'actualité économique et politique du littoral varois

ADIM EDITIONS 2972 Route de Saint-Honoré

83250 La Londe les Maures