Environnement

Tourisme bleu

Un projet européen autour des bonnes pratiques du tourisme bleu

L'événement final du projet européen EcoSTRIM (promotion des activités touristiques et sportives durables sur les territoires marins et côtiers de la zone de coopération) s'est tenu les 19 et 20 mai en visio-conférence.

 

Après trois années de collaboration, les sept partenaires italiens et français ont présenté les résultats du projet et des opérateurs socio-professionnels et échangé autour du thème des bonnes pratiques dans le secteur du tourisme bleu durable.

PROJET EUROPEEN

EcoSTRIM est un projet européen Interreg Maritime de coopération France- Italie visant à la construction d'une stratégie territoriale transfrontalière destinée au développement et à la promotion des activités durables touristiques et sportives sur les territoires marins et côtiers de la zone de coopération.
« Le projet rassemble cinq partenaires italiens : Fondazione CIMA, chef de file, ANCI Toscane, la Région Toscane, le Parc national de l'Asinara, Confindustria Centro Nord Sardegna et deux partenaires français : la commune d'Ajaccio et le Parc national de Port-Cros. Il s'articule autour de trois grands objectifs : créer des labels écologiques de qualité, concevoir de nouveaux produits touristiques éco-responsables et améliorer l'accessibilité des sites d'intérêt touristique en développant de nouvelles activités mais aussi en facilitant l'accès à certains lieux déjà fréquentés tout en respectant l'environnement », décrypte l'un des partenaires.

Il ajoute : « Les finalités du projet étaient d'étaler la saison touristique et de rendre accessible les sites par la valorisation des caractéristiques uniques du territoire en hors saison et l'implication des acteurs locaux dans un tourisme plus responsable.
Afin d'améliorer la compétitivité des entreprises du secteur du tourisme bleu sur les marchés nationaux et internationaux, le projet a favorisé la consolidation d'un réseau de collaborations en particulier pour les secteurs de la plongée, de l'observation des cétacés en milieu naturel et des parcours de découverte ».

EXEMPLES DE REALISATIONS

Les investissements mis en place sur les territoires sont des outils innovants pour développer le tourisme de nature et d'aventure accessible à tous. EcoSTRIM a permis le développement du tourisme bleu sur la façade méditerranéenne tout en s'appuyant sur des pratiques responsables, bénéfiques pour les sociétés locales et respectueuses de l'environnement.
La continuité de ces actions ainsi que l'émergence de nouveaux projets sont essentielles afin de sensibiliser les visiteurs à la protection de l'environnement et de permettre un changement global de la consommation touristique.
Le projet a permis quelques réalisations telles que le développement de méthodologies innovantes et la promotion d'actions durables sur le territoire pour la différenciation de l'offre touristique. Il s'est concrétisé par la mise en œuvre du label High Quality Whale-Watching pour l'observation des cétacés.
Enfin, la Fondazione CIMA a déployé le label High Quality Whale-Watching dans trois régions d'Italie (la Ligurie, la Sardaigne et la Toscane). Ainsi, des opérateurs ont bénéficié de la formation à la mise en application du code de bonnes pratiques relatif à la compréhension des enjeux liés à l'observation des cétacés en Méditerranée.

Imprimer E-mail

Demo

L'actualité économique et politique du littoral varois

Edité par ADIM (fondée en 1983)

174, rue Eugène Baboulène - Apt.43 - Bât.B - BP 06

83250 La Londe les Maures