Actualités

Université de Toulon

Xavier Leroux : "L’Université attire de plus en plus d’étudiants" !

Forte de son axe identitaire centré sur les sociétés méditerranéennes et les sciences de la mer, l’Université de Toulon s’appuie sur ses liens avec les acteurs de son territoire afin de proposer une offre de formation et des activités de recherche en adéquation avec leurs attentes.

Xavier Leroux, président de l'Université de Toulon, répond aux questions de La Gazette du Var.

Combien l'Université propose-t-elle de formations ?

Xavier LEROUX. Une centaine de formations à vocation générale ou professionnelle sont proposées dans des champs disciplinaires multiples sur ses trois campus (Toulon, La Garde – La Valette et Draguignan) mettant la priorité sur l’accompagnement et la réussite de plus de 10 000 étudiants. Avec près de 450 enseignants et enseignants-chercheurs répartis dans 14 laboratoires de recherche en sciences et technologies et sciences humaines et sociales, la recherche à l’Université de Toulon se développe autour de ses trois pôles thématiques : Mer, Environnement et Développement Durable, Échanges et Sociétés Méditerranéennes, Information, Numérique, Prévention.

Cette rentrée universitaire est assez inédite ?

XL. Effectivement, cette rentrée universitaire s'est déroulée dans un contexte sanitaire d’accentuation de la circulation du virus et nous contraint à une vigilance renforcée.
Depuis le 4 septembre, nous accueillons nos étudiants sur nos 3 campus avec une consigne particulière : le port du masque obligatoire en espace clos et en plein air, pour tous et en tout temps.
L’organisation de cette rentrée a été préparée par plusieurs groupes de travail intégrant les élus de la Commission de la Formation et de la Vie Universitaire (CFVU), les membres du Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail (CHSCT)
et la cellule de crise. Elle est mise en œuvre par toute notre communauté, fortement mobilisée en lien avec le Rectorat, la Préfecture et l’ARS.

Comment se déroulent les enseignements ?

XL. Trois scénarii ont été envisagés en fonction de l’évolution du contexte sanitaire et de l’évolution de la situation au cours de l’année universitaire. Ils visent à proposer les meilleures conditions possibles de travail à la communauté universitaire et à accompagner les étudiants vers la réussite en les protégeant. À ce jour, la situation sanitaire conduit à appliquer le scénario mêlant cours en présentiel et à distance. Les activités de la vie étudiante sont adaptées au contexte sanitaire.

Un premier cluster a été recensé au sein de l'Université ?

XL. Au 25 septembre, les campus étaient impactés par la crise sanitaire de façon limitée. L’Université en a comptablisé depuis le 4 septembre. Sur le Campus de La Garde : 16 étudiants COVID positif, 1 personnel COVID positif, 1 personnel cas contact à risque. Sur le Campus de Toulon : 8 étudiants COVID positif. Et, sur le Campus de Draguignan : 4 étudiants COVID positif. Le Centre de santé et notre Direction des Ressources Humaines assurent un suivi des étudiants et personnels déclarés positifs en lien avec le référent, assurant le lien auprès des composantes et services. Le processus de signalement a été élaboré et diffusé sur le site internet de l’Université. L’ensemble de ces procédures est en cohérence avec les instructions de l’ARS, de la Préfecture et du Rectorat.
Vous continuez à améliorer la qualité de vie des étudiants ?

XL. Tout à fait ! Ainsi, des travaux concernent la construction – reconstruction de deux bâtiments (U et F, d’une superficie totale de 5 348 m2) du Pôle Sciences expérimentales (Physique, chimie, Biologie et Informatique) de l’Université. Cette restructuration optimise les capacités d’enseignement du Pôle Sciences. Elle a pour objectif de renforcer le potentiel de recrutement scientifique en liaison avec l’école d’ingénieurs SeaTech et les sciences et technologies marines, en cohérence avec le projet de l’établissement.
Prévue initialement en septembre, la livraison du bâtiment U a pris du retard du fait du contexte sanitaire. Elle devrait avoir lieu fin novembre avec le déménagement des usagers en janvier.

Et, pour d'autres bâtiments ?

XL. L’Université souhaite lancer une première étape de réhabilitation avec la réorganisation et reconstruction d’une partie de ses bâtiments les plus anciens, construits en 1969 : les bâtiments E et GE afin de reloger les départements GIM (Génie Industriel et Maintenance) et GEII (Génie Électronique, Informatique et Industriel) ainsi que les espaces enseignants et administratifs.
Ce projet permettra de disposer de locaux à la hauteur des besoins de ces 2 départements et de leurs évolutions souhaitées favorables au décloisonnement et à la mutualisation des espaces existants, au profit de nouveaux espaces «capables» de projet, d’innovation et de créativité. L’Université de Toulon procède actuellement au choix de l’équipe de maîtrise d’œuvre (architecte). Une fois choisies, les études de conception vont commencer pour un lancement des travaux fin 2021. La livraison est prévue en septembre 2023. Des travaux de mise en accessibilité aux personnes à mobilité réduite sont en cours dans les bâtiments abritant les promotions Techniques de Commercialisation (TC) et Génie Mécanique et Productique (GMP) de l’IUT.

Propos recueillis par Gilles CARVOYEUR

 

RENTRÉE UNIVERSITAIRE 2020-2021

Chiffres clés provisoires
9 030 étudiants inscrits
2 508 néo-bacheliers
810 étudiants étrangers
63 étudiants inscrits en année tremplin

De fortes augmentations sont enregistrées dans certaines composantes :

• Droit : 1 634 (+10,3 %)
• Lettres, langues, sciences humaines : 1 552 (+25,5 %)
• Sciences et Techniques : 1 210 en (+7,5 %)
• SeaTech : 284 (+37,9 %)

Compte tenu de la tendance actuelle, le nombre d’inscrits à l’Université devrait atteindre la barre des 11 000 étudiants.

En 2020-2021 : 9 030 étudiants sont déjà inscrits, soit +5,5 %
En 2019-2020, l’Université de Toulon a accueilli 10 717 étudiants.

RECOMMANDATIONS SANITAIRES

• Une distanciation d’un siège sur deux dans les amphithéâtres,
• Une distanciation d’un siège sur 2 dans la mesure du possible dans les salles de cours et de TD.
• Dans les salles de TP, le port du masque peut être considéré comme suffisant.

Ces modalités de reprise de nos activités sont liées à l’évolution du contexte sanitaire et peuvent être amenées à évoluer rapidement vers l’un des deux autres scénarii envisagés :

• « enseignements à distance » (ED) en cas de nouvelle période de confinement total au cours de laquelle personnels et étudiants travaillent à distance ;
• « retour à la normale » (RN) dans lequel toutes les activités peuvent être menées sur site sans contrainte de mesures sanitaires.

Des bornes de gel hydroalcoolique sont disponibles dans les halls de tous les bâtiments du campus. Un masque grand public lavable 50 fois était offert à chaque étudiant pour la rentrée. Des masques lavables 50 fois, des masques à usage unique et des flacons de gel hydroalcoolique sont en vente dans les distributeurs disposés dans les bâtiments du campus de La Garde.

 

Demo

L'actualité économique et politique du littoral varois

Edité par ADIM (fondée en 1983)

174, rue Eugène Baboulène - Apt.43 - Bât.B - BP 06

83250 La Londe les Maures