Actualités

Vieux Hyères

Michel Romano : « Nos projets et nos idées pour le vieux Hyères »

Association créée en 1993, Sauvegarde du Vieux Hyères a été relancée, fin 2015, par Michel Romano.

L'association a pour objet de mener, favoriser toutes actions pouvant aider à retrouver et à préserver la qualité et le cadre de vie, l'environnement de la vieille ville d'Hyères ou du vieux Hyères. Elle ne manque pas d'idées qu'elles proposent à nos lecteurs et aux élus de la ville.

Michel Romano répond aux questions de La Gazette du Var.

Quel est le but de votre association ?

Michel Romano. Préserver le patrimoine architectural, culturel et traditionnel de la vieille ville d'Hyères ou du vieux Hyères. Notre objectif consiste également à proposer, créer, développer, promouvoir, encourager, contester, tous projets basés sur la créativité artistique, l'artisanat, le commerce, les aménagements, les embellissements, l'entretien, et tout ce qui s'y rattachent. 

Comment se déroule votre action ?

MR. Nous intervenons sur de nombreux domaines, à savoir, les fontaines, les travaux et aménagements, la propreté, la circulation et le stationnement. Pour nous, la sécurité est aussi importante. Nous avons des contacts quotidiens avec la population du vieux Hyères et même au-delà. Nous avons une très bonne écoute des services de la mairie (voirie, événementiel, police municipale, propreté, espace vert, urbanisme, commerce) et des élus.

Combien comptez-vous de membres ?

MR. A ce jour, nous comptons 90 adhérents et 760 abonnés à notre page FACEBOOK. Sans oublier quelques milliers de sympathisants sur la commune et au-delà.

Quels sont vos projets et vos actions ?

MR. Le 15 septembre, nous avons effectué une journée citoyenne à l'occasion des journées du patrimoine avec le nettoyage de l'enceinte du château d'Hyères. Nous allons organiser le vide grenier du vieux Hyères, en novembre. Par ailleurs, notre assemblée générale se tiendra, fin novembre ou début décembre. Enfin, nous avons programmé une exposition, unique et riche, de cartes postales anciennes du vieux Hyères et d'Hyères. Et, nous participerons, comme tous les ans, à la messe de Noël.

Quels seront vos prochains combats ?

MR. Nous souhaitons nous engager pour la valorisation et la création de commerces de proximité. Une réflexion et des débats sont programmés sur le sujet, sachant que deux enquêtes, menées par nos soins, montrent qu'une demande existe.
Nous réfléchissons aux aménagements qui amélioreraient le cadre de vie. Ainsi, sur la place de l'oratoire, nous préconisons une végétalisation ou une couverture de cette place (totale ou partielle) qui, une fois fermée, pourrait servir de salle polyvalente dans laquelle des manifestations pourraient être organisées (loto, assemblée, théâtre, réunions, etc.). Une telle salle manque cruellement au vieux Hyères.
Nous souhaitons apporter une valeur ajoutée au patrimoine grâce à la restauration et la réhabilitation des calades originelles, mais qui sont, malheureusement, bétonnées depuis 50 ans ! Nous réfléchissons, également, à la mise en place de visites et découvertes du vieux Hyères.

Effectivement, vous ne manquez pas de projets...

MR. Ce n'est pas tout. Nous souhaitons que la mairie effectue la réfection des rues du vieux Hyères (Paradis, Barruc, Fenellon, rue de l'école, traverse de l'oratoire, Fanguerot, Rabaton partie ouest, place Calabre, place Bourgneuf, rue des remparts, Viala, du vieux cimetière). Pour cela, nous suggérons que le petit entretien du vieux Hyères soit réalisé par une équipe polyvalente, dédiée à ces travaux comme cela se faisait, il y a quelques années.
Autre point pour lequel nous soumettons une suggestion à la mairie : requalifier le Parcours des Arts en Parcours des Arts et de la Gourmandise.

Qu'en est -il de la création d'un musée du vieux Hyères et de la vielle ville ?

MR. Il pourrait être installé dans l'ancienne crèche, rue Saint-Esprit, avec son magnifique escalier digne d'un décor de cinéma.

Et que proposez-vous en termes de propreté ?

MR. A notre avis, le nettoyage et l'enlèvement des ordures et encombrants pourraient être réorganisés en 2 passages journaliers, tous les jours de la semaine. Le matin, voire le soir, pour les ordures ménagères et un autre passage, en début d'après-midi, comme dans le passé. Idem pour le nettoyage, avec un lavage le matin et un autre, plus succinct, en début d'après-midi. Cela contribuera à maintenir propre le quartier toute la journée.

Et, au niveau des habitants ?

MR. Il faut maintenir la population existante et favoriser l'installation de jeunes et moins jeunes en proposant des services (relais postal et colis, distributeur bancaire, supérette, épicerie, boulangerie, charcutier, boucher, etc.). Nous travaillons, actuellement, sur la mise en place d'un acheminement par véhicule électrique. Il faut également penser à l'embellissement des rues par la végétalisation et le fleurissement. Par ailleurs, nous avons contribué à la mise en place de la semi-piétonisation (bornes d'accès), aux travaux de requalification du lavoir Saint-Paul, à la vérification et au remplacement des fontaines publiques.

En un mot, comment définissez-vous votre association ?

MR. Proximité et identité sont les mots qui symbolisent notre action et notre philosophie. Ainsi, nous assurons la promotion du vieux Hyères et de la vieille ville grâce à nos pages d'histoire et nos photos du vieux Hyères et notre présence active sur les réseaux sociaux.

vieux hyeres GDV64 3

Demo

L'actualité économique et politique du littoral varois

ADIM EDITIONS 2972 Route de Saint-Honoré

83250 La Londe les Maures