Société

Visite ministérielle

Sophie Cluzel, une ministre à La Croix-Valmer

Début août, Sophie Cluzel, secrétaire d'Etat chargée des personnes handicapées, s’est rendue plage du Débarquement pour constater le fonctionnement du service Handiplage, proposé depuis plusieurs années par la commune.

Accompagnée de sa fille et son mari, la secrétaire d’état a rencontré « Le Club des 6 », qui propose un système de colocation atypique à La Croix-Valmer. Engagée dans la cause des personnes handicapées depuis qu’elle est la maman de Julia, 21 ans, atteinte de trisomie, Sophie Cluzel remporte une première victoire en 2003, lorsque l’État reconnaît l’accompagnement des enfants handicapés comme mission de service public. « L’entourage familial est primordial », affirme-t-elle.

UNE FAMILLE INVESTIE

Ces paroles raisonnent avec évidence, en ce lundi 6 août, puisqu'à l’origine de la création de la Villa Sabrina se trouve la famille Cantzler, touchée de plein fouet par un accident qui a causé une lésion cérébrale à Sabrina, l’une de leurs filles.

En fauteuil roulant customisé, la jeune femme, dont la villa porte son prénom, a du mal à s’exprimer et ne peut plus marcher. Mais active dans sa tête et aimant les gens, elle part, chaque mois, à la rencontre des enfants de la crèche « Les Mimarello » pour leur raconter des histoires, jouer avec eux, malgré son handicap. Soutenue par sa famille, dont sa sœur Maïlys Cantzler, fondatrice du projet « Le

Club des 6 » et de la Villa Sabrina, elle fait partie des colocataires, gagnant en autonomie et en énergie.

Construite comme une véritable maison, les 9 logements adaptés occupent plus de 400m2 et les locataires disposent d'une cuisine, d'une salle à manger, d'un jardin et d'un espace de motricité. Située au centre du village, la Villa permet des allers-retours vers les commerces et les services de proximité, facilement accessibles en fauteuil. Des aidants apportent leur assistance aux colocataires et des spécialistes interviennent.

SUR LA PLAGE DU DEBARQUEMENT

En haute saison, la commune de La Croix-Valmer propose un service pour les personnes à mobilité réduite sur la plage du Débarquement. Ainsi, la représentante du gouvernement est allée sur place se rendre compte du fonctionnement du service « Handiplage ». Proposé à La Croix-Valmer, sur les plages du Débarquement et de Gigaro depuis 2010, il consiste à rendre accessibles des lieux de baignade par la mise en place d’un tapis rigide, déroulé jusqu'à l’eau, et un fauteuil permettant la baignade à l’utilisateur, en position assise. La présence de la police municipale ou des baigneurs-sauveteurs assure le bon fonctionnement de cette prestation gratuite, accessible sur simple demande. « Nous devons changer le regard que nous portons aux personnes handicapées et instaurer un véritable vivre-ensemble. L’État doit être, à la fois, le contributeur et le levier » conclut, optimiste, Sophie Cluzel.

CM. (Texte et photos)

Demo

L'actualité économique et politique du littoral varois

ADIM EDITIONS 2972 Route de Saint-Honoré

83250 La Londe les Maures