Immobilier

Immobilier Le Pradet

Un manoir de style Napoléon vendu 14 millions d'€ !

Entre Toulon et Hyères, Barnes Littoral Varois a réalisé, fin 2019, l'une des plus belles ventes du marché de l'immobilier.

L'agence immobilière a vendu un manoir du XIXème siècle, d'une surface de 1 900 m² environ sur 3 hectares de terrain boisé avec un accès privé à la mer, pour la somme de 14 millions d'€ !

UN BIEN HORS DU COMMUN
Caractéristique du style Napoléon, cette propriété sur 3 niveaux a été construite par l'architecte danois de renom Hans Georges Tersling et surplombe la mer, offrant une vue panoramique magnifique.

Le jardin, paysager et arboré, dégage une luxuriance victorienne, avec ses palmiers majestueux, ses pins parfumés et ses nombreux parterres de fleurs. La combinaison élégante, entre la demeure, le parc et le paysage époustouflant, contribue au sentiment de calme et de luxe.

En outre, un beau chemin à travers les jardins mène sur une plage où une grotte rocheuse offre un refuge confortable. La tranquillité même de ce rivage suffit à profiter des plaisirs de la mer. L'excellent emplacement de la propriété, hors des autoroutes et entièrement clôturé, en fait un endroit exceptionnel où des réceptions somptueuses peuvent avoir lieu, mais où le calme et la vie privée peuvent également être totalement préservés.

 

UN MANOIR RICHE D'HISTOIRES

En 1897, Jules Pétin, l'héritier de « La Compagnie des hauts fourneaux de la Marine et des Chemins de fers », fait l'acquisition d'une quinzaine d'hectares sur le littoral pradétan. Il fait appel au célèbre architecte danois pour construire une résidence de style Napoléon III, baptisée « La Villa Germaine ». Le manoir fut entretenu par la famille jusqu'en 1939, avant d'être occupé par les Allemands jusqu'en 1945.

Au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, la SNCF se porte acquéreur du manoir et le rebaptise « Rocabella ». Une restructuration est alors entreprise pour s'adapter aux nouvelles exigences du lieu, transformé en orphelinat, puis en centre de vacances pour les enfants.

C'est en 2000 que Patrice Nourissat, décorateur, acquiert Rocabella. Durant 5 ans, de lourds travaux sont mis en œuvre pour permettre au manoir de retrouver son identité et accueillir famille et amis en toute intimité.

Demo

L'actualité économique et politique du littoral varois

Edité par ADIM (fondée en 1983)

174, rue Eugène Baboulène - Apt.43 - Bât.B - BP 06

83250 La Londe les Maures