Sécurité

Cérémonie de l'EPPE

« Des jeunes gens motivés, à l’esprit combatif » !


Le 18 juillet, une nouvelle promotion de directeurs et matelots de pont d'envol a été macaronnée et diplômée, à La Londe-Les-Maures.


Cette cérémonie s'est déroulée sous la présidence du vice-amiral d'escadre Jean-Philippe Rolland, commandant la force d'action navale (ALFAN), et en présence du capitaine de corvette Bruno Mercier, commandant l’École du Personnel de Pont d'Envol (EPPE). De nombreuses autorités étaient présentes : le capitaine de vaisseau Guillaume Pinget, commandant du porte-avions Charles de Gaulle, le capitaine de vaisseau Yann Briand, commandant la base aéronautique navale d'Hyères, et François de Canson, maire de La Londe-les-Maures.


Non sans poésie, le vice-amiral d'escadre Jean-Philippe Rolland s'est exclamé : « Lorsque j'admire au large le vol des grands oiseaux marins, c'est d'abord leur grâce qui me fascine. Mais ce qui suscite le rêve et l'envie, c'est leur liberté à glisser sans efforts apparents, à prendre de la hauteur, à voir loin, à savoir plutôt ce qu'il y a là-bas, au-delà de l'horizon ».


Puis, il a ajouté : « Aujourd'hui, grâce aux pilotes de l'aéronautique navale, grâce aussi aux directeurs et aux matelots de pont d'envol, ce rêve peut devenir réalité. Les bâtiments de surface, avec leurs hélicoptères, avec leurs avions, et bientôt, avec leurs drones, gagnent en performance, en capacité de détection, en compréhension de ce qui se passe dans leur environnement ».


De son côté, François de Canson a repris : « La grandeur de votre choix vous honore. Directeurs et matelots de la filière pont d’envol, employés à bord du porte-avions ou des bâtiments porte-hélicoptères, vous formez l’un des piliers de la sécurité des vols des aéronefs de la force de l’aéronautique navale. Votre rôle est déterminant lorsqu'il s'agit d’assurer les manœuvres des avions et hélicoptères, avant et après chaque vol. Vos valeurs de discipline, rigueur, d’esprit d’équipe et d’abnégation, nécessaires à la confiance sur laquelle repose la sécurité sur nos plates-formes, sont aujourd'hui reconnues ».
L'élu régional a ajouté : « Soyez certains que nous sommes fiers d'avoir dans notre Marine nationale des jeunes gens motivés, à l’esprit combatif, aux convictions solides, prêts à s’investir dans un mode de vie exigeant. Oui, nous sommes fiers de voir de jeunes gens prêts à s’impliquer et à s’accomplir sur des aventures collectives, qui mesurent le sens du service, de l’engagement et des responsabilités. Tout cela vous honore, mais honore également vos familles, vos instructeurs, vos amis, et vos supérieurs. Toujours, cultivez vos valeurs, honneur, patrie, valeur et discipline, portez fièrement vos couleurs et soyez fiers de la mission admirable que vous accomplirez ».
A la suite de cette cérémonie, les quatre directeurs et dix-sept matelots vont rejoindre le porte-avions Charles de Gaulle ou l'un des trois porte-hélicoptères amphibies (PHA - anciennement BPC), le Tonnerre, le Mistral ou le Dixmude pour exercer leurs fonctions en mer.


Photos Gilles CARVOYEUR et Alain BLANCHOT

Imprimer E-mail

Demo

L'actualité économique et politique du littoral varois

ADIM EDITIONS 2972 Route de Saint-Honoré

83250 La Londe les Maures