Chiffre d’affaires dans le Var (83) : le top des entreprises varoises

Quelles sont les entreprises qui comptent dans le Var ?

Avec ses 432 km de littoral ouvert sur la Méditerranée, le Var (83) offre une diversité de filières d’excellence historiques

(maritime, défense, agroalimentaire, environnement), mais également novatrices (logistique, numérique, mobilité intelligente…), portées par des laboratoires R&D et des équipements à la pointe de la technologie. Ce mariage heureux est à l’image de son territoire entre terre et mer que défend avec brio un concentré d’entreprises dont 12 ont été récompensées aux Top Trophées 2018. Découverte de ce département et des pépites primées aux 500 millions d’euros de chiffre d’affaires cumulés.

Le Var, terre d’accueil de filières d’exception

Fort de ses diverses activités maritimes — militaire, marchande, tourisme, croisières, ferries, plaisance, yachting, pêche… –, le département du Var (83) est devenu depuis le XVIe siècle un véritable condensé de Méditerranée, à portée de fonds marins extraordinaires et propices aux expérimentations. Boostée par celles-ci, Toulon, capitale départementale, a ainsi vu sa population passer le cap des 170 000 habitants selon le dernier recensement de l’Insee, la classant à la 15e place des villes les plus peuplées de France. Ce n’est guère étonnant au regard de l’émergence de diverses filières d’exception qui complètent la vivacité de la base navale de la Marine française, premier port militaire européen, mais aussi de la filière tourisme que l’on ne présente plus tant les Français sont attachés à ce département.

couv top500 2018

Agroalimentaire

L’agroalimentaire varois est réputé pour la qualité de ses produits, notamment ceux issus de la viticulture et l’horticulture dont plusieurs acteurs sont labellisés. On note de grands noms comme la SAS Coca-Cola-Midi (un peu plus de 425 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2017) ou La Tarte Tropezienne, Le Temps des Mets, de grands domaines viticoles autour des AOC Bandol, Côteaux varois et Côtes de Provence…

La santé et le bien-être

En plus des spécialités médicales reconnues, le secteur de la santé et du bien-être compte de nouveaux marchés en pointe dans la silver économie et de nombreuses entreprises spécialisées dans la fabrication de médicaments, dont Ipsen Pharma Biotech avec de 224 millions d’euros de chiffre d’affaires (2017), mais aussi les produits dérivés, les parfums et huiles essentielles, produits de beauté et de la toilette.

Économie numérique et communication

Cette filière transversale touche tous les pans de l’économie varoise grâce à la présence de champions de l’innovation comme Circet (+ de 525 millions de chiffre d’affaires à fin 2017) et de nombreuses startups (Anse Technology, Kinoulink, ClockTweets, Stake Point, Eco Energies…).

Environnement et énergies nouvelles

Le département du Var ne compte pas moins d’une centaine « de sociétés et bureaux d’études innovants spécialisés dans le traitement et le recyclage des déchets, le traitement de l’air et de l’eau, la fabrication d’écoproduits, l’analyse des risques, les énergies renouvelables, le bâtiment durable », comme le rappelle la Chambre de Commerce du Var. La Société générale d’environnement et d’assainissement y réalise ainsi près de 36 millions de chiffre d’affaires (2017). Le Var dispose aussi : – d’un important parc solaire comptant parmi les plus modernes de France, avec plus de 20 implantations sur 2000 hectares représentant environ 1 000 MWc ; – du premier Centre de Production d’Eco-Matériaux (CPEM) de France.

Mobilité intelligente

Accueillant le Circuit Paul Ricard au Castellet, le Var s’est pris de passion pour les sports mécaniques et les véhicules innovants. Naturellement, de nombreuses startups et entreprises créatrices de valeur, comme Oreca, Astron Fiamm Safety, VN Composites, pour ne citer qu’elles, participent à la forte dynamique d’innovation pour faire naître les véhicules de demain. Ainsi, le territoire varois a mobilisé toute son expertise historique et ses atouts naturels pour accompagner l’excellence dans tous ses états, avec le souci constant de préserver les équilibres entre patrimoine, terroir et technologies-clés de demain.

De nouvelles pépites aux Top trophées 2018

Né d’un partenariat entre le groupe Nice-Matin — auquel appartient le titre Var matin, l’un des derniers quotidiens varois —, la Chambre de commerce et d’industrie du Var et l’Union patronale du Var (UPV), le Top trophées est un événement annuel qui récompense les entreprises leaders dans le Var. Le palmarès 2018, dévoilé au Palais du commerce et de la mer de Toulon, s’est de nouveau révélé très éclectique puisque les 12 entrepreneurs récompensés étaient issus de secteurs d’activité et de bassins de vie très différents. Le chiffre d’affaires cumulé de leurs entreprises respectives avoisinait les 500 millions d’euros de CA en 2017 : l’exact reflet de la dynamique économique du Var.

Catégorie Startup de l’année : Cartésiam a le vent en poupe

Fondée en 2015 par les frères Rubino et leur associé François de Rochebouet, Cartésiam est à l’origine de Bob, un capteur permettant d’écouter les vibrations des machines industrielles pour en détecter les anomalies et alerter des risques de dysfonctionnement. Classée parmi les cinquante entreprises influentes dans le domaine de l’intelligence artificielle et les nouvelles technologies en France par le ministère de l’Économie et des Finances, la startup toulonnaise a déjà procédé à une levée de fonds de 2,5 millions d’euros et possède une filiale à New York.

Catégorie Entrepreneur de l’année : Thierry Carlin de Marine Tech

En à peine quatre ans, Marine Tech, soutenue par la Région et l’Europe, s’est résolument imposée dans le paysage varois grâce à ses innovations transformant les liquides en eau potable. Menée par Thierry Carlin, elle exporte déjà ses produits dans le monde entier, séduit par ses solutions inspirantes.

Catégorie RSE : Estandon Coopérative de Provence ou le management libéré

Le management inspiré du concept de l’entreprise libérée mis en place par Philippe Brel en 2015 porte ses fruits : la production en valeur totale des coopératives Estandon Vignerons (Brignoles) — renommées Estandon Coopérative de Provence pour affirmer la force de ce modèle — s’est élevée à plus de 43 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2017, soit +7,5 % par rapport à 2016.

Catégorie Made in Var : Ipsen Pharma Biotech, un fleuron varois

Fleuron de l’industrie pharmaceutique et entreprise historique du parc d’activité de Signes, l’entreprise Ipsen Pharma Biotech, qui compte à ce jour trois laboratoires de R&D, est connue mondialement pour ses innovations de haute technologie dans le domaine pharmacologique, mais aussi pour son modèle de management.

Prix spécial du jury : Avis2santé

Créée en 2016 à Six-Fours-les-Plages par Viviana Peretto, Avis2Santé est une plateforme de téléconsultation et de téléexpertise médicale, agréée par l’Assurance-maladie. Outil efficace de lutte contre les inégalités liées aux déserts médicaux, elle s’est vue décerner le prix européen Social Challenge.

Les autres prix

  • Vanikoro, entreprise familiale de service à la personne créée en 2008 par Magali Turbatte primée pour son audace entrepreneuriale ;
  • Gemy Côte d’Azur, concessionnaire automobile primé du Top 500 et dont le chiffre d’affaires avoisine les 179 millions d’euros ;
  • Evo Job, agence d’intérim créée en 2016, primée du prix Top Challenger ;
  • Systémique, PME spécialisée dans la conception et le développement de systèmes complexes de traitement de l’information, primée pour sa meilleure progression de chiffre d’affaires ;
  • Les Îles Paul-Ricard, ensemble économique constitué de l’hôtel, de restaurants, du port de plaisance et de la ligne maritime des îles des Embiez et de Bendor, primé dans la catégorie Top Gazelles (chiffre d’affaires + de 13 millions d’euros en 2018);
  • La Boîte Immo, agence webmarketing et éditeur de logiciels spécialisés dans les métiers de l’immobilier, primée du prix Super Gazelle pour son chiffre d’affaires multiplié par quatre en cinq ans (9,3 millions d’euros en 2017) ;
  • Smac, l’expert varois des élastomères qui a fêté ses 70 ans en 2017 et mis de l’antivibratoire dans la raquette de Nadal, a été primé du prix Coup de cœur (chiffre d’affaires + de 5 millions d’euros).

En conclusion, la diversité de ces prix et des profils d’entreprises confirme la pertinence de la vision stratégique et la dynamique du département du Var.vision stratégique et la dynamique du département du Var. Capitalisant sur son économie militaire et navale, il a su favoriser l’émergence de marchés porteurs, dont certains sont particulièrement friands de technologies de pointe pour des chiffres d’affaires de plus en plus exponentiels.

Imprimer E-mail

Demo

L'actualité économique et politique du littoral varois

ADIM EDITIONS 2972 Route de Saint-Honoré

83250 La Londe les Maures