Actualités, Toulon

Hubert Falco : « Toulon, au centre d'une grande métropole française »

En ce début d'année 2019, Hubert Falco, maire de Toulon, revient sur « les importants projets qui vont continuer à construire l'avenir de la ville, son développement, tout en préservant son âme, son environnement naturel, son patrimoine historique, ses racines ».


Ainsi, le maire de Toulon détaille le très grand projet qui va prendre corps en 2019, à savoir l'aménagement du secteur allant de Mayol à Pipady.


DEUX NOUVEAUX HOTELS 4 ETOILES


Hubert Falco explique : « Sur les 40 hectares en bord de mer et au-delà, à l'est du port, (dont les 35 000 m², anciennement occupés par DCNS, et en cours de cession à la ville par la Marine et la Défense nationale), nous allons pouvoir réfléchir à un réaménagement urbain et paysager de la totalité de ce secteur qui sera déterminant pour le développement touristique de notre ville et le bien être des Toulonnaises et des Toulonnais.
Ainsi, le nouvel hôtel 4 étoiles construit entre la place Monsenergue et la place de l’Équerre ouvrira ses portes à la fin de l'année 2019. L'hôtel OKKO, sur le site de l'ancienne Caisse d’Épargne, 4 étoiles également, suivra dans le début de l'année 2020.


Après les plages du Mourillon, réalisées dans les années 80, nous allons lancer deux concours d'envergure internationale. Le premier sur la vision de l'aménagement urbain de ce secteur, le second sera un grand concours international, ouvert aux architectes et investisseurs, qui travailleront sur un cahier des charges préparé par l'ensemble des décideurs de ce grand projet. Un comité de pilotage, que je préside sous l'égide des services de l’État, de la Défense nationale, de la Marine nationale et de la Métropole, examinera ces divers projets pour statuer dans les règles sur le meilleur d'entre eux, répondant à nos exigences de qualité environnementale et offrant à Toulon de nouvelles ouvertures sur la mer »(…).


LA 4EME VILLE LA MOINS ENDETTEE DE FRANCE


Le premier magistrat poursuit : « Avec une situation financière très saine, nous sommes la 4ème ville de France la moins endettée et une population en constante augmentation, nous ne manquons ni de projets, ni d'initiatives ni de volonté pour continuer à avancer et à concrétiser la renaissance de notre ville qui est aujourd'hui le centre d'une grande métropole française, qui n'a rien à envier à ses voisines. C'est aussi ce que je vous avais promis à mon arrivée.
En tant que maire, je me dois d'insuffler la politique publique qui détermine plus que jamais un cap pour notre ville et je dois pouvoir compter sur vous toutes et sur vous tous pour la mettre en œuvre sans jamais oublier que nous avons à charge les problèmes de nos concitoyens et que la pure logique comptable ne doit jamais prendre le dessus sur l'humain.

L'exemple négatif venu d'en haut nous le rappelle cruellement aujourd'hui » (...).
Hubert Falco conclut : « Je tiens à rendre hommage aux cinq employées du DPSE travaillant à l'école des Oeillets qui ont courageusement porté secours à une maman effroyablement agressée devant leur école, le 13 décembre dernier. Je salue également l'engagement sans faille des forces de police sur le terrain, en ces temps difficiles, et en particulier notre police municipale qui fait preuve, au quotidien, d'une exemplarité que je souhaitais souligner et qui travaille en parfait partenariat avec la Police Nationale, dans l'intérêt de notre population ».


Photo Ville de TOULON

Imprimer E-mail

Demo

L'actualité économique et politique du littoral varois

Edité par ADIM (fondée en 1983)

174, rue Eugène Baboulène - Apt.43 - Bât.B - BP 06

83250 La Londe les Maures