Hyères

Hyères

La ville aux palmiers est aussi celle des entrepreneurs !

Au forum du Casino, il y avait de nombreux chefs d’entreprise, ce 30 avril, pour assister au rassemblement « Hyères & ses entreprises », preuve du foisonnement entrepreneurial qui règne dans la ville.
La réunion, animée par la Ville, la Métropole, la Chambre de Commerce et d'Industrie (CCI) du Var et par les représentants des zones d'activités, a été l'occasion de partager divers points de vue sur le tissu économique local et ses entreprises. Son but étant de multiplier les échanges entre celles-ci et la municipalité.

 

UN TISSU ECONOMIQUE NON NEGLIGEABLE


Jean-Pierre Giran, maire de Hyères et vice-président de la Métropole, s'est dit particulièrement satisfait de ces moments privilégiés : « Il est essentiel que les chefs d'entreprise puissent se rencontrer et échanger. En effet, je ne suis pas totalement convaincu, y compris dans une zone d'activités, que tout le monde se connaisse. Je crois qu'il est important de connaître quelles sont les complémentarités qui peuvent s'établir ».

Les associations comme « Hyères entreprendre » permettent alors de créer du lien entre les entrepreneurs locaux.

Avec 14 Zones d'Activités Économiques (ZAE) dont 5 majeures, Hyères est l'une des villes les plus actives de la métropole Toulon Provence Méditerranée. Ces dernières regroupent 400 entreprises, sachant que la ville en concentre plus de 8 000.

L'édile s'est ainsi félicité de ces chiffres : « Nous avons beaucoup d'entreprises à Hyères, dans des zones d'activités pleines de vitalité, je m'en réjouis. De plus, nous avons un fort taux d'emploi, un des plus élevés de TPM, à 62,1% » !

 

LE ROUBAUD, NOUVEAU POUMON ECONOMIQUE


Par ailleurs, il a été question du projet de technopôle d'excellence dans la zone du Roubaud.

« Il s'agira d'un site sur 30 hectares se structurant en deux composantes. Tout d'abord, des entreprises de santé spécialisées dans l'innovation. A côté, le programme prévoit d'accueillir des établissements de technologie de pointe dans des domaines allant de l'environnement au design en passant par l'habitat, pour créer un espace appelé « Ieropolis ». Son lancement est prévu dans les prochaines années », conclut Jean-Pierre Giran.

Un pas de plus vers la Californie ? Peut-être car la conjoncture économique future s'annonce florissante pour la ville aux palmiers.


Julien AZOULAI - Photos : Pascal AZOULAI

 

 

Imprimer E-mail

Demo

L'actualité économique et politique du littoral varois

Edité par ADIM (fondée en 1983)

174, rue Eugène Baboulène - Apt.43 - Bât.B - BP 06

83250 La Londe les Maures