Actualités

La Londe-les-Maures

Un chemin de mémoire pour ne pas oublier la 2ème guerre mondiale


9 panneaux d'information vont marquer physiquement le chemin de la mémoire, en souvenir de l'occupation par l'Allemagne nazie et la libération de la ville en 1944.          

                         
Le samedi 17 août à 10 heures, le Souvenir Français, en partenariat avec la ville de La Londe-les-Maures, inaugure le chemin de la Mémoire (1942 – 1944), en souvenir du Débarquement de Provence et de la libération de la ville le 17 août 1944.


DESTINE AU GRAND PUBLIC
Ce chemin de la mémoire sera inauguré pour commémorer le 75° anniversaire de la libération de la ville. Il est destiné au grand public et sera un outil pédagogique pour les enseignants des établissements scolaires dans le cadre du devoir de mémoire. Il contribuera aux actions développées dans le cadre du patrimoine par la communauté de communes Méditerranée Porte des Maures.


«Deux panneaux, cinq lutrins et deux plaques murales, disposés en neuf points de la commune, rappellent la préparation et le déroulement du débarquement de Provence, les occupations italienne et allemande de 1942 à 1944, la libération de la commune par les troupes américaine et française le 17 août 1944, le récit de la disparition de trois résistants londais et le détail de la disparition des vingt deux londais des trois armes, morts pour la France de 1940 à 1945, la liste des F.F.I du village et de 117 officiers, sous-officiers et soldats de la 1ère Division Française Libre enterrés dans le 1er cimetière divisionnaire de cette unité, ouvert après les combats entre Hyères et le Pradet », explique Yves Boyer, président du comité du Souvenir Français de La Londe-les-Maures.


INITIE PAR LE SOUVENIR FRANCAIS
Initié par le Souvenir Français, à l'origine du chemin de mémoire de la ville d'Hyères en 2014, le projet a été présenté en avril 2016 à François de Canson, maire de La Londe-les-Maures, qui l'a accepté et soutenu en assurant son financement. Validé en mai 2019, il a été réalisé par une entreprise spécialisée choisie par la commune.
« Ce projet repose sur du bénévolat. Il est mis au service de la collectivité. Les emplacements géolocalisés permettront sa visualisation sur un site internet dédié, grâce à la participation de l'Office de Tourisme Intercommunal Méditerranée Porte des Maures qui regroupe six communes. D'autre part, le Souvenir Français va éditer un document destiné à la découverte des neuf emplacements du chemin de la mémoire comportant un QR Code, destiné à partager l'itinéraire dématérialisé et la traduction en anglais des neuf panneaux, lutrins et plaques disposés sur le territoire de La Londe-les-Maures », complète le président du comité local du Souvenir Français.


Pour la réussite de l'opération, le projet a bénéficié d'un l'encadrement scientifique (conseillers historiques, comité scientifique, etc.), constitué de Jean Patrick André,conseiller historique et technique (Le Rayol-Canadel), Pierre Velsch, officier de la Légion d'honneur, commando d'Afrique débarqué au Rayol-Canadel dans la nuit du 14 au 15 août 1944 (Le Lavandou) et de Marcel Kafi, officier de la Légion d'honneur, engagé volontaire au 4° régiment de Tirailleurs Sénégalais (4° RTS) en août 1944 à Cavalaire, blessé en Alsace en novembre 1944 et combattant des guerres d'Indochine et d'Algérie (La Londe-les-Maures). 


Photo Gilles CARVOYEUR

Imprimer E-mail

Demo

L'actualité économique et politique du littoral varois

ADIM EDITIONS 2972 Route de Saint-Honoré

83250 La Londe les Maures