Le Pradet

Le Pradet : D'ici 2020, un transport en commun vert

La Métropole Toulon Provence Méditerranée accélère sa transition énergétique pour une mobilité plus durable.

 

Suivant les orientations de son PDU 2015-2025, TPM impulse un transport en commun vert, avec notamment près de la moitié de son réseau de bus renouvelée par des véhicules propres d’ici 2020.
Cette volonté s'exprime également par l’incitation à « l’électromobilité », avec l’installation d’un réseau de recharges pour véhicules électriques sur le territoire de 328 prises de recharge d’ici 2021, tout en poursuivant le développement des modes actifs sur le territoire, à travers la promotion du déplacement à vélo et l’aménagement d’un réseau cyclable de 400 km d’ici 2025 (contre 269 km aujourd’hui).

RENOUVELLEMENT DU PARC DE BUS

D’ici 2020, le réseau sera composé de 136 bus propres : hybrides, électriques ou à gaz. Et, en même temps, la Métropole va renouveler son parc. Ainsi, avec 136 bus propres, soit 43% des véhicules du réseau, TPM passe en mobilité verte dont 12 bus électriques de la marque Aptis d’Alstom, standards de 12 mètres en commande avec une première livraison fin 2019 pour un montant de 10M€. De plus, 50 bus au gaz de 12 mètres sont en commande avec une première livraison début 2020 pour un montant de 29M€. A noter que le BioGNV, c’est 50 % de NOx et 95 % de particules fines en moins par rapport à la norme Euro 6. Enfin, 47 bus hybrides rejoignent les 27 actuellement en service (26 bus articulés de 18 mètres et 21 bus standards de 12 mètres avec une première livraison début 2020 pour un montant de 22M€). Avec les autres véhicules thermiques, ce renouvellement fera passer l’âge moyen du parc de 9,25 à 6 ans.


MOBILITE VERTE FACILITEE


Par ailleurs, TPM lance la ligne 15 en bus 100% électrique. Avec la ligne 9, elles seront les premières lignes équipées en électrique d’ici fin 2019/début 2020.
Autour de ce cœur de ville, c’est tout un réseau qui fera respirer la Métropole avec plus de 4 millions de km verts effectués par an sur les lignes essentielles du réseau. En périphérie du centre toulonnais, des bus électriques et hybrides, à l’ouest des bus au gaz et à l’est des bus hybrides compléteront ces lignes.
Sur les 3 883 906 litres de gas-oil consommés en un an, la moitié sera ainsi évitée, limitant les particules et les rejets nocifs pour la santé. Des infrastructures spécifiques et sécurisées seront mises en place au dépôt de Brégaillon pour accueillir des compresseurs de gaz et permettre l’alimentation de 55 véhicules avec une station de maintenance adaptée.
Au dépôt de Brunet, des infrastructures permettront l’alimentation électrique de 5 bus standards.
Avec ses 2 bateaux hybrides déjà en exploitation, le réseau Mistral est le premier réseau de France à offrir des déplacements de cette capacité. Les lignes en provenance de La Seyne-sur-Mer, Les Sablettes et Saint-Mandrier-sur-Mer, assurent, à 100% en site propre, l’interconnexion avec Toulon et son cœur de ville.

De droite à gauche :

Hubert Falco – président de la Métropole Toulon Provence Méditerranée / Yannick Chenevard – vice-président TPM - Commission Transport et Déplacements / Thierry Durand – Directeur du Réseau Mistral / Xavier Coumont – Directeur de cabinet du maire du Pradet / Lionel Doyen – designer toulonnais.

Photo Olivier Pastor (TPM)

Imprimer E-mail

Demo

L'actualité économique et politique du littoral varois

ADIM EDITIONS 2972 Route de Saint-Honoré

83250 La Londe les Maures