Saint-Tropez

Musée de la gendarmerie et du cinéma

Le « Gendarme de Saint-Tropez » revient à la gendarmerie !


Fin juillet, les tropéziens, vacanciers et fans du plus célèbre des gendarmes ont assisté à la projection en plein air de l’avant-première du « Gendarme de Saint-Tropez », en version remastérisée.

Plus de 50 ans après sa sortie en salle, le premier opus de la série connaît toujours autant de succès et, visiblement, le public ne s’en lasse pas. D'ailleurs, pour ne pas rater cet événement, il s’était donné rendez-vous, place Blanqui, là même où se trouve l’ancienne gendarmerie devenue « Musée de la gendarmerie et du cinéma », en juin 2016. Ainsi, à l’occasion de la sortie du film (1er août 2018) dans plus de 70 salles en France, Van Papadopoulos, gérant de la société de diffusion UNZEROFILMS, en partenariat avec la ville de Saint-Tropez et du Musée de la gendarmerie et du cinéma, a proposé cette avant-première. « Le public et les invités ne pouvaient espérer un meilleur endroit, en plein air, se retrouvant devant la plus célèbre gendarmerie de France pour se replonger dans la « gendarmerie de papa » et revivre, ainsi, les exploits de Ludovic Cruchot », raconte Nicolas Moulin, président de l'ACSPMG (Association des Collectionneurs pour la Sauvegarde du Patrimoine de la Maréchaussée à la Gendarmerie).

UN PUBLIC TOUTES GENERATIONS CONFONDUES

Visiblement ému, Van Papadopoulos a remercié les partenaires de ce projet, initié avec la SNC (Société Nouvelle de Cinématographie), et le public, venu toute génération confondue. La plus belle des récompenses ! De son côté, Rémy Julienne, le plus célèbre des cascadeurs français, a évoqué le tournage des films de la série et sa complicité avec Louis de Funès.
« La nouvelle version du film (en résolution 4 K), diffusée sur un écran géant, a bénéficié de toutes les nouvelles technologies de restauration, ce qui a permis de corriger les défauts au niveau du son, des images et des couleurs usées par le temps », ajoute Nicolas Moulin. En effet, cette technologie donne une résolution de très haute qualité, offrant plus de détails qu’une résolution classique. Ravi, le public a conclu la projection par un tonnerre d'applaudissements, les spectateurs étant unanimes sur cette nouvelle version remastérisée.

BALADE EN MEHARI DANS LE GOLFE DE SAINT-TROPEZ

« Une autre originalité a consisté à la présentation de la projection par un gradé de la gendarmerie de l’époque, qui interviewé par un journaliste, a déclaré mener ses hommes « à la baguette » ! Liée à la promotion du film, l’ACSPMG est aussi partenaire du catalogue de production de la commission du film du Var », reprend le président de l'association qui était accompagné par Sébastien Grenier, fan inconditionnel de la série et ambassadeur de cet événement auprès d’UNZERO FILMS.
« Sébastien n'a pas hésité à parcourir 864 kilomètres au volant de sa Méhari (mais qui a voyagé depuis la Seine-et-Marne en classe plateau roulant), une Méhari refaite à l’identique de celle ayant été utilisée dans le film. Jusqu’à la fameuse malle en métal ! Et, tout cela pour vivre pleinement son rêve d’enfant », précise encore le responsable associatif !

Bravant la chaleur torride et vêtu de l’uniforme des gendarmes de l’époque, traversant les rues du centre-ville de Saint-Tropez à la grande surprise des vacanciers, Sébastien Grenier était accompagné, dans son périple tropézien, par Nicolas Moulin et Samuel Bouveyron, photographe. Ainsi, nos trois comparses ont poussé la balade, en belle décapotable chevronnée, jusqu'aux célèbres plages et lieux mythiques du tournage du film.
Souhaitons que le film connaisse une très belle et longue seconde vie cinématographique, en égalant ou en dépassant le record d'entrées de 1964 (plus de 7 millions d’entrées) !
Nicolas TUDORT - Photos Samuel BOUVEYRON

UNE EXPOSITION SUR LA GENDARMERIE A L'ESCALE LOUVOIS

Le rôle de la gendarmerie dans la 2ème guerre mondiale
L'ACSPMG (Association des Collectionneurs pour la Sauvegarde du Patrimoine de la Maréchaussée à la Gendarmerie) propose une exposition sur le rôle de la gendarmerie durant la 2ème guerre mondiale.

Accueillis par Fabrice Peral, directeur adjoint de l'Escale Louvois, Daniel Baert et Nicolas Moulin proposent cette exposition, visible durant tout l'été à l'Escale Louvois IGESA de Toulon.

Parmi les expositions estivales, l'une d'elle intitulée « La Gendarmerie et le Débarquement de Provence » est à ne pas rater.
Composée d'une quinzaine de panneaux, elle présente le rôle, souvent méconnu, des gendarmes au cours de cette période, avec en ouverture une présentation du Débarquement de Provence. Ces travaux de recherches ont été menées à l'initiative du lieutenant-colonel (ER) François Hyvernat, alors adjoint au commandant de groupement du Var (2002 à 2006).
En véritable connaisseur, Nicolas Moulin, président de l'ACSPMG, explique : « Ces recherches ont été initiées, en 2005, à l'occasion du 60ème anniversaire de la Libération de la Provence. Elles se sont traduites par la rédaction d'un livret, intéressant et précis, sur le rôle des gendarmes du Var, au cours de cette période. Avec l'accord et le partenariat de François Hyvernat, ces travaux ont été repris par l'ACSPMG pour la réalisation et la conception des panneaux ainsi que la mise en place de l'exposition itinérante, laquelle rencontre un large succès. Sollicitée par de nombreuses municipalités, l'exposition pourrait être démultipliée et être exposée dans de nombreuses communes varoises ».
A noter que toutes les prestations réalisées à l'Escale Louvois (hôtel et restauration) sont réservées aux ressortissants de la défense et leurs familles.

Renseignement : 0674628524 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Imprimer E-mail

Demo

L'actualité économique et politique du littoral varois

ADIM EDITIONS 2972 Route de Saint-Honoré

83250 La Londe les Maures