• Accueil
  • Toute l'Info
  • Philippe Leonelli, maire : « L'année 2019 sera fondamentale pour le projet Cœur de ville »

Actualités, Cavalaire

Philippe Leonelli, maire : « L'année 2019 sera fondamentale pour le projet Cœur de ville »

Philippe Leonelli évoque le projet Cœur de Ville pour La Gazette du Var.

Pour le maire, « le projet Cœur de ville, c'est donner à Cavalaire un véritable cœur (qui n'existe pas) pour que l'espace urbain soit synonyme de Vivre ensemble ».

FAIRE RAYONNER CAVALAIRE DANS LE GOLFE

La conviction de Philippe Leonelli repose sur ce constat : « Il s'agit de faire rayonner Cavalaire non seulement dans le Golfe mais surtout auprès de ses habitants afin qu'ils puissent trouver, dans un espace central, les services culturels, sportifs, sociaux ou à destination des familles offerts par la commune. Il s'agit que les Cavalairois et les visiteurs puissent s'y prélasser, discuter, jouer avec leurs enfants dans des parcs ombragés et aménagés, véritables poumons verts de ce nouveau centre-ville ».

Avec un certain lyrisme, le maire poursuit : « Puis, en empruntant des cheminements piétonniers ou utilisant des moyens de transport respectueux de l'environnement, nos concitoyens doivent pouvoir se promener dans les artères commerçantes ou sur le port, aller voir un spectacle, ou bien boire un verre ou encore dîner dans un des restaurants puis rentrer chez eux, en toute sécurité » (…).

Il ajoute : « Le projet Cœur de Ville se concrétisera en 2019.
2018 a été la phase de réflexion et de consultation, voici ce que 2019 vous prépare. Nous allons nous entourer de personnes spécialisées dans leurs domaines respectifs afin d'optimiser cette opération sur le plan technique et financier. Afin qu'elle soit le moins lourde en termes d'endettement et autofinancée par des recettes communales.
Mon équipe et moi-même, nous allons très prochainement finaliser le préprogramme déjà amorcé, en lien avec les résultats de la consultation citoyenne, les retours des agents communaux et de leurs chefs de service mais aussi ces petits retours quotidiens que vous nous faites parvenir ».

PROMOUVOIR LA VILLE HORS-SAISON

Le premier magistrat de la cité reprend : « L'année 2019 sera fondamentale pour le projet Cœur de ville et je compte sur les habitants pour y prendre une part active et apporter leur pierre à l'édifice. Nous serons en mesure de présenter ce programme au début de l'année 2020.
A ce titre, la Maison de la Nature, le 3ème des grands projets structurants, illustre notre volonté de promouvoir notre nature pour développer un Cavalaire hors-saison (…).
Nous allons mettre l'accent sur l'entretien et le renouvellement des infrastructures de la commune qui en ont bien besoin.


Ainsi, dès le début de cette année, nous allons entreprendre un diagnostic de l'état de nos routes réalisé par une société spécialisée qui va nous permettre d'établir une stratégie pluriannuelle d'investissement et de maintenance dans la réfection des voiries. A l'instar des autres années, ce sont plusieurs centaines de milliers d'€ qui seront investis.


En parallèle, le renouvellement du réseau d'éclairage va être entrepris, il s'agit de remplacer, à terme, l'intégralité du parc par des lanternes à LED améliorant ainsi le confort, la sécurité, et permettra des économies importantes.
Nous allons procéder, également, au réaménagement des parkings HLM, Pinède et la Roseraie ».

Le vice-président de la communauté de communes précise : « Par ailleurs, nous allons poursuivre notre soutien logistique au service de secours, puisque nous allons renouveler et rénover certains postes de secours sur nos plages. De plus, nous avons décidé de mettre à disposition des sapeurs-pompiers du Centre de Secours de Cavalaire, des nouveaux bâtiments modulaires afin d'améliorer leur confort en été après les longues heures de garde.
Qu'ils soient professionnels ou volontaires, ces hommes et ces femmes font un travail remarquable au quotidien.

La sécurité est un sujet sur lequel nous allons poursuivre nos efforts. Qu'il s'agisse de recrutement de policiers municipaux, ou d'équipements de vidéo-surveillance. Nous avons, dès l'année dernière, renforcé notre collaboration avec les services de gendarmerie ».

REVISION DU PLAN LOCAL D'URBANISME

Le maire évoque le PLU : « Un grand travail nous attend également en matière d'urbanisme. Cette question a été à l'origine de nombreux débats en Conseil Municipal, car le Plan Local d'Urbanisme est souvent mal compris.
Nous allons réviser le PLU de manière générale, afin d'assurer cohésion et cohérence à notre territoire.


Je tiens à préciser que je ne milite, en aucun cas, pour que Cavalaire atteigne le chiffre de 20 000 habitants. Je ne l'ai jamais dit. J'ai simplement dit, qu'aujourd'hui, sans réaliser aucune construction de plus sur notre territoire, nous pourrions être 20 000 Cavalairois (et plus encore), car nous accueillons chaque été plus de 70 000 personnes. Ce potentiel énorme de résidences secondaires qui peuvent, naturellement devenir des résidences principales, sans que personne ne puisse s'y opposer ». 

En termes d'animations et de tourisme, l'année 2019 sera marquée par des événements majeurs.
« Comme d'habitude, les animations traditionnelles reviendront ponctuer les mois de saison creuse.


Une nouveauté cependant, l'Euro Convention Fitness, qui réunira les meilleurs coachs de fitness européen, le 8 et 9 juin.
Également, l'hôtel des Canissons, sa piscine, son centre de balnéothérapie et sa salle de congrès, seront achevés pour l'été 2019. Ce complexe est l'assurance d'une nouvelle forme de développement économique et touristique pour Cavalaire à l'année. Il permettra l'accueil de professionnels comme de particuliers, et donnera une nouvelle impulsion à la ville.


Je veux insister sur l'étroite collaboration que nous entretenons avec les commerçants, et plus particulièrement avec l'ACAPIC, et son président, Gérard Joucher.
L'économie de notre territoire est principalement issue des activités de commerces et de services, liés au tourisme. C'est pourquoi nous œuvrons à la dynamisation de notre appareil commercial en collaboration avec notre association des commerçants. La collaboration entre l'ACAPIC et la ville, c'est une quinzaine d'opérations commerciales, organisées tout au long de l'année, entre fête des mères, HALLOWEEN, grande braderie et jeu concours.
Je tiens à féliciter Gérard et son équipe qui, pour dynamiser les rues de Cavalaire, ont mis en jeu par tirage au sort durant les fêtes de Noël une Fiat 500 » (...).

Photos André CASTEL

Antoine Vieillard repart en Fiat 500 !

A l'instar du programme d'opérations commerciales proposé, chaque année, pour dynamiser les rues du centre-ville et les commerces, l'ACAPIC, l'association des commerçants de Cavalaire a souhaité marquer les esprits en proposant aux Cavalairois de gagner une Fiat 500 dans le cadre de son traditionnel tirage au sort de fin d'année.

Environ 1 000 participants se sont pressés à la Maison de la Mer pour glisser leur bulletin dans l'urne de la hotte du Père Noël.

Et, c'est un jeune Cavalairois de 19 ans, Antoine Vieillard, étudiant à Toulon et fraîchement titulaire du permis, qui a remporté ce cadeau d'exception lors du tirage organisé à l'occasion de l'arrivée du Père noël le 24 décembre dernier.

L'ACAPIC remercie la ville de Cavalaire, et l'Office de Tourisme qui ont contribué à la réussite de cette opération.

Imprimer E-mail

Demo

L'actualité économique et politique du littoral varois

ADIM EDITIONS 2972 Route de Saint-Honoré

83250 La Londe les Maures