• Accueil
  • Toute l'Info
  • Robert Masson, maire : « Il nous est impossible de construire 1 000 logements sociaux » !

Actualités, Carqueiranne

Robert Masson, maire : « Il nous est impossible de construire 1 000 logements sociaux » !

Pour le premier magistrat : « En 2019, la ville continuera à surmonter les incertitudes financières qui sont renforcées, chaque jour un peu plus, par l'État ».

Robert Masson ne peut cacher sa colère : « Les lois ALUR puis ELAN sont plus que jamais d'actualité concernant la production de logements sociaux à Carqueiranne.
Nous sommes toujours une commune carencée, soumise à une pénalité de plus en plus importante.


Il n'est pas possible de réaliser en 10 ans près de 1 000 logements sociaux sur notre territoire, comme nous l'impose la loi.
Nous défendons, avec énergie, notre commune face aux services de l’État afin que notre spécificité soit prise en compte. Notre document d'urbanisme doit pouvoir évoluer en ce sens et être le reflet de cette volonté que nous partageons. Je le dis d'autant plus fermement que je le constate chaque jour à travers mes rencontres avec les habitants (...) ».

QUID DE LA TAXE D'HABITATION ?

Et, il s'interroge : « Par exemple, quid de la taxe d'habitation et de la pérennité du remboursement de son exonération ? Que faire face à cette réalité ? Diminuer les dépenses ? La ville l'a fait régulièrement depuis 2014 en essayant de ne pas impacter la qualité du service public. Démarcher les financeurs institutionnels ? La ville a consacré une énergie considérable, couronnée de succès, grâce à l'écoute bienveillante des collectivités amies : le Département, la Région et Toulon Provence Méditerranée ».

Il ajoute : « En 2019, la ville intensifiera ses efforts en matière de sécurité. La vie des quartiers et la propreté de la ville sont toujours au cœur de nos préoccupations. La ville continuera sa politique événementielle : Théâtre in situ la Bayarde, Moments et Instants de Clair Val, feux d'artifice, forum des associations, Aire de Noël, etc. (...) ».

DE NOMBREUX TRAVAUX PROGRAMMES

En 2019, la ville poursuivra une politique ambitieuse de réalisation de projets structurants comme le détaille le maire : « Les 15 nouvelles caméras de vidéo-protection seront mises en place, la Maison Municipale de la Petite Enfance agrandie et restaurée sera opérationnelle en septembre, les ouvrants seront changés à l'école Marcel Pagnol, la toiture du réfectoire sera rénovée à l'école Jules Ferry, un dragage partiel du port sera réalisé en début d'année. Pour la plaine polyvalente sportive Riquier, les premiers travaux (piste d'athlétisme et terrain synthétique multisport) sont en cours de réalisation par le Conseil Départemental.

La mairie complète cette première phase par la création d'un parc de loisirs avec jeux d'enfants, terrains de feux de boules.

La mise en sécurité de la piste cyclable entre Beaurivage et San Salvadour sera faite par le Conseil Départemental.
Un avant-projet sera lancé qui vise à améliorer la place de la République et le centre-ville grâce à des aménagements adaptés.
L'accessibilité de l'église sera réalisée (...) ».
Enfin, depuis janvier, une antenne de la Métropole Toulon Provence Méditerranée est opérationnelle à Carqueiranne pour effectuer les travaux ou les services qui sont du ressort de la Métropole pour répondre aux besoins des administrés.

Imprimer E-mail

Demo

L'actualité économique et politique du littoral varois

ADIM EDITIONS 2972 Route de Saint-Honoré

83250 La Londe les Maures