Syndicat des Communes du Littoral Varois

Le décret-plage, toujours dans le collimateur des élus

Lors de l'assemblée générale annuelle du Syndicat des Communes du Littoral Varois, Gil Bernardi, maire du Lavandou et président de la structure, a rappelé les enjeux de l'économie du sable.

Parmi les dossiers présentés par le SCLV, Gil Bernardi a évoqué celui de l'économie du sable et notamment les réactions suite à la mise en place du décret-plage.

En effet, le maire du Lavandou a rappelé « les craintes suscitées par la concession de la plage du Royan à un exploitant privé, mais celles aussi suscitées par les déclarations du Préfet des Alpes-Maritimes. Sans oublier l’émotion soulevée lors des 2ème assises de l’économie balnéaire varoise, le 22 juin dernier, par le projet d’aménagement de la plage de Pampelonne». Il a fait également état du dossier de la démolition des restaurants de la plage des Catalans à Marseille.

DECRET-PLAGE

Bref, le décret-plage n’en finit plus de soulever la polémique. Mais, pour autant, ces craintes sont-elles réellement justifiées ?

Ainsi, l’étude réalisée par la CCI sur l’économie du sable prend en compte les 80% de plage publique dont on n’évoque que rarement le rôle économique premier.«Et si, finalement, l’adaptation à la marge du décret-plage permettrait d’apaiser le débat par la prise en compte de la spécificité de façade… Bref, si le danger était ailleurs », s'est interrogé le président du SCLV ?

RISQUES NOUVEAUX

Lors des débats, les élus ont également abordé la question de la prise en compte des « porter à connaissance » de l’État relatifs aux risques de submersions marines liés aux changements climatiques. Ils ont enfin débattu de l’évolution jurisprudentielle de la sécurité des baignades, tout en faisant ce constat : aujourd'hui, une donne nouvelle s'impose pour la responsabilité des élus littoraux.

Imprimer E-mail

Demo

L'actualité économique et politique du littoral varois

ADIM EDITIONS 2972 Route de Saint-Honoré

83250 La Londe les Maures