Economie

Market Place La Route des Golfs

François de Canson : « La Provence et la Côte d’Azur, une terre de golf incontournable »

Classé dans les 10 meilleurs Resorts golfiques au monde et formidable ambassadeur de la destination, Terre Blanche est le golf hors-catégorie de la Provence et de la Côte d’Azur !

Le 16 mars, c'était donc le lieu naturel pour le lancement de la Market Place « La Route des Golfs », par François de Canson, président du Comité Régional de Tourisme.

En effet, Terre Blanche, c'est le parcours emblématique de la région Sud. Sa notoriété à l’international est un atout pour asseoir l'image de la région en tant que destination golfique. Sauf que la guerre en Ukraine a changé la donne.

TERRITOIRE D'EXCEPTION

« Avec la crise sanitaire, et la guerre en Ukraine, c’est tout un secteur, le tourisme, poumon de notre économie, qui subit ces soubresauts. La guerre en Ukraine pèse dans nos esprits, et côté professionnel, nous devons donc aller chercher les clients qui devront compenser l'absence des Russes, mais sans doute aussi une partie des clientèles lointaines qui pourraient être affectées par cette guerre aux portes de l’Union Européenne, à 2 heures d’avion de Paris », a prévenu François de Canson.

Prévoyant, le vice-président de la Région a ajouté : « Le CRT était préparé à réagir, à partir d'une stratégie claire, portée par des filières d’exception pour un territoire d’exception, dont le golf et une stratégie fédérale, autour des marques monde Provence, Alpes du Sud et Côte d’Azur. Grâce à cette stratégie, le CRT a bâti, en 2020 et 2021, des plans de relance inédits. Résultats, nous avons depuis deux ans la plus forte croissance de la clientèle française et l’une des meilleures résiliences pour les clientèles européennes. En 2022, nous irons encore plus loin. Au-delà des relances auprès du grand public, nous avons aussi rouvert nos investissements auprès de l’intermédiation, avec plus d’1,2 million d’€ mobilisés ».

Cette stratégie repose sur le RDV France à Nantes où la région sera la plus grande destination présente, après Paris, avec une centaine de stands sur 500. A cette occasion, au nom de tous les CRT de France, François de Canson présentera la campagne pan européenne 2022 dont la Région est le premier contributeur avec près d’1M€ par le territoire, ce qui correspond à 2,4M€ pour la destination Provence-Alpes-Côte d’Azur, soit près du quart du budget de relance de la France sur cette opération.

66 MILLIONS DE GOLFEURS

« En 2022, le CRT poursuit les actions auprès du grand public français qui mobilisera, comme l’an dernier, plus d’1,5 million d’achat d’espaces pour stimuler les ventes avant que nos concurrents ne s’activent, et ainsi sécuriser les réservations dès maintenant. Et, c’est pour que la Provence et la Côte d’Azur soient identifiées auprès des golfeurs internationaux comme une terre de golf incontournable, que le CRT se mobilise dans la promotion du tourisme golfique. Il y a 66 millions de golfeurs dans le monde et nombre d’entre eux voyagent pour découvrir de nouveaux parcours. Nous avons des atouts incontestables à faire valoir. Notre climat est notre première force, car il permet de jouer toute l’année ».

En effet, la Région Sud ne manque pas d'atouts en bénéficiant d’une diversité exceptionnelle : vue sur mer ou sur les sommets alpins, campagne provençale avec ses champs de lavande, ses oliviers, ses vignobles, le tout dans des espaces naturels préservés que sont les Alpilles, le Luberon, la Sainte-Victoire, la Sainte-Baume, les Maures ou l’Estérel ! Climat et paysages, mais aussi, équipements touristiques et des parcours qui s’adaptent en phase avec la COP d’avance de la Région.

LE GOLF, VECTEUR D'ATTRACTIVITE

« Notre palette d’offres est riche, en matière d’hébergement, de restauration, de bien être, de gastronomie, de vins, et de culture. Tout cela représente de l’emploi, de l’animation au sein des territoires et des revenus touristiques. En région Sud, le tourisme golfique représente un chiffre d’affaires de 135 millions d’€, hors crise sanitaire. Il compte pour 30 % dans l’économie du golf. Il est un vecteur d’attractivité important pour attirer des entreprises », a rappelé le président du CRT.

C’est pourquoi, l’institution se mobilise depuis une vingtaine d’années, en s’intéressant à la Scandinavie, au Royaume-Uni, à la Belgique, à l’Allemagne, à la Suisse mais aussi à la France. Mais François de Canson veut aller encore plus loin. C'est dans ce but qu'il a noué un partenariat avec Gilles Rubinstein et la Route des Golfs, et digitalisé le Pass Provence (35 parcours).
« Aujourd’hui, une nouvelle évolution voit le jour, avec la Market Place de la Route des Golfs. Elle sera l’outil de commercialisation du Pass Provence Côte d’Azur. Le CRT continuera à œuvrer pour valoriser notre offre, qui est exceptionnelle. Nos ambitions sont clairement affichées : Promouvoir le tourisme golfique dans une région où le climat est propice à la pratique du golf toute l’année, soutenir les entrepreneurs golfiques qui investissent afin de rester au top niveau et accorder au tourisme golfique toute sa place dans la panoplie des offres touristiques », conclut François de Canson.

Photos Alain BLANCHOT.

Imprimer E-mail

Demo

L'actualité économique et politique du littoral varois

Edité par ADIM (fondée en 1983)

174, rue Eugène Baboulène - Apt.43 - Bât.B - BP 06

83250 La Londe les Maures